Accueil / Actualités / Suisse : un premier canton vote l’interdiction du niqab

Suisse : un premier canton vote l’interdiction du niqab

Les Suisses étaient appelés à se prononcer sur diverses questions les concernant, dont principalement le maintien ou non du service militaire. Ils se sont démarqués de l’Europe par leur refus de supprimer ce système décrié par beaucoup. En revanche – et est-ce véritablement une surprise ? – notre voisin se fond dans l’atmosphère anti-islam européenne lorsque le référendum porte sur l’interdiction du port de voile intégrale.

« Expression bruyante renouvelée d’une large islamophobie sociale »

Ainsi, le canton de Tessin a été dimanche le premier à voter officiellement l’interdiction de dissimuler le visage dans les lieux publics. Une décision soutenue par 66% des personnes s’étant rendues aux urnes (46% de votants au total). Une opinion catégorique et tranchée donc, au pays de la neutralité oubliée. Après le vote en bloc contre les minarets fin 2009, le niqab apparaît comme « un nouveau centre d’intérêt identitaire» et relance une nouvelle polémique contre la population musulmane helvétique. Ce vote, condamné par Amnesty International, est « une expression bruyante renouvelée d’une large islamophobie sociale« , a commenté le Conseil islamique central suisse.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*