Accueil / Actualités / Leicester : Une famille musulmane périt dans l’incendie de sa maison

Leicester : Une famille musulmane périt dans l’incendie de sa maison

Une enquête est en cours suite à l’incendie d’une maison en Angleterre dans la ville de Leicester où 4 membres d’une même famille ont péri.

4 corps retrouvés à l’étage

Les faits se sont déroulés vendredi peu après minuit, le voisinage a été réveillé par le bruit et les odeurs de plastique qui brûlait. Un voisin qui a tenté d’alerter la famille a déclaré :

La chaleur de l’incendie était tellement intense qu’elle pouvait se faire ressentir du trottoir d’en face. Les gens ont cassé la porte, mais le feu était si intense qu’ils ne pouvaient pas y entrer. Ils ont jeté des briques sur les fenêtres du haut de la maison pour les alerter à l’intérieur, mais je pense que c’était trop tard.

Malgré les tentatives de secours du voisinage les 4 occupants ont été retrouvés morts dans les chambres à l’étage de la maison par les pompiers. Les victimes sont Shehnila Taufiq 40 ans, sa fille Zainab 19 ans et ses fils Jamal et Bilal âgés de 17 et 15 ans. Le Père de famille le Dr Muhammad Taufiq al Sattar  n’était pas présent lors du drame car ce dernier se trouvait en Irlande où il est neurochirurgien.

Une histoire de vengeance ?

La police de Leicester pensait au début de l’enquête que peut être le feu était un acte de représaille en lien avec l’assassinat d’un homme jeudi après-midi. L’homme en question était Antoin Akpom, il avait été retrouvé blessé par des policiers dans la rue Kent, emmené à l’hôpital il y décédait quelques heures plus tard. Les autorités ont annoncé il y a quelques heures :

En raison de la proximité – en termes de temps et de lieu – des deux incidents, il est juste que nous regardons s’il y a des liens entre les deux crimes. Toutefois, à ce stade de nos investigations il n’y a absolument aucune preuve suggérant qu’une des victimes de l’incendie, ou même une autre personne qui vit dans cette propriété, ait été impliquée dans l’agression de la rue Kent. 

Une communauté sous le choc

La famille d’origine pakistanaise était connue pour être des fidèles humbles et pieux, populaires dans la communauté musulmane de la ville. Un représentant de la mosquée de Jame de Leicester, Mohammad Uwais, a déclaré que le Dr Taufiq s’était adressé aux membres de la mosquée cette après-midi. Il a dit avoir été touché par les nombreuses condoléances adressées et « accepté ce que Dieu a destiné pour lui et sa famille, qu’il remercié Dieu dans les moments de joie et aussi les moments d’adversité ». Des paroles pieuses et touchantes qui nous rappellent que c’est à  Dieu que nous appartenons et c’est vers Lui que se fera notre retour.

 Crédit photo : mirror.co.uk

Un commentaire

  1. Minatallah Al Guadeloupiya

    Allah y rahmou. C’est vraiment triste qu’Allah les agrées tous au Paradis.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*