Accueil / Actualités / Irak : 30 morts dans un attentat-suicide contre une mosquée

Irak : 30 morts dans un attentat-suicide contre une mosquée

Une déflagration s’est produite mercredi dans le quartier mixte de Kasra à Bagdad. L’auteur de l’attentat-suicide a fait exploser sa charge alors que la prière du soir était terminée et que les fidèles sortaient de la mosquée Al-Tamimi. Les autorités ont dénombré 30 morts et pas moins de 55 blessés.

Un second kamikaze a été abattu avant de pouvoir agir. Un colonel de la police a déclaré sous le couvert de l’anonymat :

Après que le premier kamikaze a fait exploser sa charge, la foule en a abattu un second qui tentait de pénétrer dans la mosquée. Puis ils ont brûlé son corps.

Un bilan qui s’alourdit

D’après un bilan établi par l’AFP qui se base sur des sources médicales et de sécurité, les violences quasi quotidiennes en Irak depuis le début de l’année sont les plus meurtrières depuis 2008 avec près de 4000 morts. Il est désolant de voir l’Irak s’automutiler ainsi. Une nation qui n’a pas réussi à se relever après la fin de l’occupation américaine en 2011, dont l’une des raisons principales invoquées officiellement pour justifier leur invasion était « la lutte contre le terrorisme » !

Crédit photo : afp.com/Marwan Ibrahim

Un commentaire

  1. Salam,

    Inalilaahi wa Ina Ilayhi raajihuun. Comment peut-on appeler cela un acte Islamique? Si ces gens pensent qu’ils combattent au nom de l’Islam…alors que font ils des versets interdisant de tuer un musulman. Celui qui tue un Musulman, c’est comme s’il avait tué toute l’Humanite..Alors que dire de clui qui tue 30 Musulmans. Et l’Islam dit encore ne les comabattez pas dans les mosques et les lieux d’adoration. Une autre infraction que dit l’Islam sur le suicide? Comment peut on justifier le suicide quand l’Islam dit que celui qui se suicide n’entrera pas au Paradis?

    Les Extremistes ont tendance a prendre des exceptions pour en faire des regles generales et certainement trouveront-ils des justifications pour ces actes odieux. Mais il y en a pas.

    Salam.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*