Accueil / International / Kirghizistan : population gravement touchée par la tuberculose multi-résistante

Kirghizistan : population gravement touchée par la tuberculose multi-résistante

Le Kirghizistan, dont la population est à 75 % musulmane,  reste l’un des pays les plus pauvres d’Asie centrale. Il fait partie des 27 pays qui connaissent le plus haut taux de prévalence de tuberculose multi-résistante.

Problème majeur de santé publique

La tuberculose multi-résistante est une maladie infectieuse représentant un des principaux problèmes de santé publique. Mortelle, chaque année plus de 9.4 millions de nouveaux cas sont déclarés dans le monde. Un patient sur trois est atteint d’une forme multi-résistante. Et seules 2 personnes sur 10 reçoivent un traitement… Une majorité de la population du Kirghizistan n’a ainsi pas accès aux diagnostics et aux traitements adéquates.

Soins décentralisés

Dans le district de Kara-Suu, MSF (Médecins sans Frontières) a mis en place un projet pilote visant à décentraliser les soins pour les patients souffrant de tuberculose, y compris de ses formes résistantes. Pour les patients suivant un traitement ambulatoire, l’adaptation de leurs lieux de vie est nécessaire pour éviter toute contagion de la famille et faciliter la guérison. Les prisonniers malades de la tuberculose peuvent aussi être pris en charge.

Généralement, les soins durent 2 ans, durant lesquels le patient reçoit près de 20 cachets par jour. Un traitement qui implique des injections quotidiennes pendant 6 à 9 mois. Mukhtar, 45 ans, soigné à domicile dit qu’ « être à la maison avec sa famille l’aide à supporter le traitement », sans parler que la plupart des patients sont « stigmatisés » de par leur perte de poids significative (principal symptôme avec la toux).

Un « effort international concerté s’impose pour lutter et enrayer cette forme mortelle de la tuberculose » dans cette zone montagneuse où le quotidien reste particulièrement difficile.

 

Source et crédit photo : MSF

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*