Accueil / Actualités / Samy Naceri, islamophobe ?
Crédit : star-people.fr

Samy Naceri, islamophobe ?

Samy Naceri, le chauffeur de taxi débridé jouant avec la loi et ses limites fictivement et réellement n’est plus à préseter. On ne compte plus le nombre d’affaires auxquelles serait lié l’acteur, qui souvent contesté pour son emportement et ses frasques, ne cesse de faire l’actualité des tabloïds. Prochainement on devrait le voir incarner un inspecteur de la brigade antiterroriste dans le film très douteux intitulé « Voyage sans retour » qui raconte le destin d’un dealer de quartier qui deviendra un « beau terroriste djihadiste ». Oui, rien que ça. Un synopsis en béton pour un public qui aime entendre parler de terrorisme islamiste dans des films dénués de tout fondement. Mais ce n’est pas tout, le film sortira le 11 septembre… Coup de com’ ou idée d’abruti ?

Naceri et l’art du dérapage

Sur Twitter, beaucoup ont fait savoir à l’acteur que ce film était de très mauvais goût et que le rôle qu’il y joue était loin d’être flatteur pour le spectateur musulman et qu’en prime, cela était une porte béante donnant sur l’amalgame et l’islamophobie. Avec du répondant, Samy Naceri fait donc savoir son mécontentement via un tweet tonitruant où il scande qu’il en a ras-le-bol d’être qualifié d’islamophobe… Au moins cela semble clair, du moins pour lui.

Samy Naceri n'est pas content

Samy Naceri n’est pas content

Dans la foulée, lassé de ses déboires, le producteur-réalisateur-acteur principal François Gérard a assigné en référé la star de Taxi  « pour qu’il cesse de démolir la promo du film », selon Les Inrockuptibles.

Et pour couronner le tout, Karim Achoui, leader de la ligue de Défense Judiciaire des Musulmans va lui à son tour assigner le producteur pour interdire la sortie de ce film qui apparaît comme une réelle atteinte à la communauté musulmane. En somme, un film très limite, un acteur très controversé, un producteur en manque de com’ et une communauté musulmane toujours bonne pour faire du chiffre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*