Accueil / Actualités / Plus de voile dans les universités ?

Plus de voile dans les universités ?

De plus en plus stigmatisé, l’Islam apparaît presque comme le « seul » sujet de préoccupation du gouvernement, alors que d’autres problèmes bien plus importants prennent la poussière dans les bureaux ministériels.

Voile et universités ne font plus bon ménage

Alors que depuis des années, les femmes musulmanes ont pu faire des études supérieures avec leur voile, sans que cela ne pose le moindre problème, aujourd’hui le gouvernement cherche à régler les difficultés là où il n’y en a pas.

Ainsi, un rapport alarmant vise à interdire aux musulmanes de porter le voile pendant les cours universitaires.

C’est ce que le Haut Conseil à l’Intégration a légué en avril dernier à l’Observatoire de la laïcité, qui prévoit ainsi d’interdire le voile islamique dans les salles de cours, les lieux et situations d’enseignements et de recherches des établissements publics d’enseignement supérieur ainsi que les signes et tenues ostentatoires.

Alors qu’en Occident on reproche souvent à la femme musulmane de n’être réduite qu’à l’entretien de son foyer et d’être privée d’activité professionnelle, ce projet ne fera que marginaliser certaines femmes, pourtant fortes d’un potentiel certain.

Source : Le Monde 

 

Un commentaire

  1. Il ne faut pas que la laïcité tourne à la paranoïa islamophobe. La laïcité, ce n’est pas l’effacement de la religion dans la société, mais le fait que la religion ne s’immisce pas dans l’Etat. En quoi le fait qu’une fille porte le voile dans une université remet en cause ce principe ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*