Accueil / Actualités / Rachid Nekkaz, le « Zorro du niqab »

Rachid Nekkaz, le « Zorro du niqab »

Rachid Nekkaz, homme d’affaires et fondateur de l’association  « Touche pas à ma constitution » continue de porter secours aux femmes intégralement voilées.

Création d’un fond d’aide

C’est dans le cadre de son association, qu’il avait ouvert en juillet 2010, un compte bancaire sur lequel il avait déjà déposé la somme de 200 000 € afin de venir en aide aux femmes qui portent le niqab et qui seraient sanctionnées par la loi. Un fond d’aide alimenté par la vente de certains biens de Rachid Nekkaz lui-même, mais aussi par des particuliers qui tout comme lui sont contre cette loi discriminatoire.

Réclamation d’un amendement

Si comme il le rappelle, à titre personnel, il est contre le port du niqab, il n’en demeure pas moins que pour l’homme d’affaires cette loi n’a aucunement sa place dans notre société, du moins pas sous cette forme. Il ne souhaite pas l’abrogation de cette dernière mais un amendement afin de permettre aux femmes de porter librement le niqab exclusivement dans la rue. La rue qu’il considère comme étant  « le patrimoine universel de l’humanité dans toutes les démocraties de droit ».

672 amendes réglées

Le « Zorro du niqab » confiait au journal le Parisien, avoir déjà réglé 672 amendes en 3 ans grâce à son fond d’aide. Et comme pour alerter un peu plus l’opinion publique sur les méfaits d’une telle loi et de son implication dans la défense de ces femmes, il s’est présenté lundi à la trésorerie générale de Trappes afin de régler en espèce une amende de la somme de 172 € due par une femme du Haut Rhin.

La mise en cause du bien fondé de la loi

Les actions de « Touche pas à ma constitution » et de bien d’autres associations nous amènent  à nous interroger sur le bien fondé ou non d’une loi appelant au communautarisme instaurée et appliquée par des gouvernements ne cessant de critiquer les actions communautaires. Aussi nous ne pouvons nous empêcher de remarquer la hausse des actes islamophobes, avec la multiplication de justiciers autoproclamés de la laïcité et l’excès de zèle dont font preuve certains policiers qui nous montrent la dangerosité de cette  loi antidémocratique.

3 plusieurs commentaires

  1. Rizlaine Oum Malâk

    Assalamo aaleykoum,

    Je crains que derrière cette « générosité » se cache quelque chose d’énorme!
    SoubhanaLlah un musulman laïc ça n’existe pas, soit t’es musulman soit t’es laïc = non musulman, point barre!
    Restons sur nos gardes!

    Allahoumma nsourna 3alamen 3adana

    • salam

      Vous avez pas à rester sur vos garde ils vous aident et vous lui cracher dessus ,si laic n’existe pas rentrez chez vous ,vous avez rien à faire ici on est en europe il y à des droits et des devoirs on est en république laic et non islamique ,donc tu d’adapte et tu reclame rien sinon tu te casse.

      On est plus au temps des croisades et ils ont raison de vous diaboliser ,vous etes la régression des musulmans qui veulent la paix et le vivre ensemble malgré les differences de culture.

  2. Assalamo Alekoum,

    Idem je reste septique car quant j’ai eu besoin de L’asso, personne n’a jamais répondu ni à mes Email, ni à mes coups de téléphone. Pourquoi car mon cas n’était absolument pas médiatique et/ou pas exploitable car aucunes violences ne m’avaient été faites? Al Hamdulillah, cela permet quant même à quelques femmes de ce faire entendre, mais attention aux intérêts sous jacent de ce monsieur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*