Accueil / Actualités / Inna des Femen : icône honteuse d’une France timbrée

Inna des Femen : icône honteuse d’une France timbrée

Dimanche en France, on célébrait comme chaque année en grande pompe le nationalisme, la fierté patriotique. À cette occasion, le Président de la République rendait public son choix du nouveau visage de Marianne pour nos timbres. Et sa préférence reflète ce dont il est fier : le culte de l’homosexualité et la lutte anti-religieuse.

Les pro-homo refont les symboles d’une France trahie

En ces temps d’homophilie facilitée, encouragée et quasiment sanctifiée au pays d’un Clovis oublié, rien d’étonnant au fait de voir l’initiateur de l’exposition contre l’homophobie, Olivier Ciappa, dessiner aux côtés de David Kawena le portrait version 2013 de la Marianne nationale. Rien de surprenant non plus donc dans l’annonce de Ciappa sur Twitter :

« Pour tous ceux qui demandent le modèle de Marianne, c’est un mélange de plusieurs femmes mais surtout Inna Shevchenko, fondatrice des FEMEN. »

Énumérant les noms d’autres femmes supposées l’avoir inspiré – Roselyne Bachelot, Marion Cotillard, Christiane Taubira – et avec lesquelles on cherche encore à percevoir une quelconque ressemblance de l’image, le pseudo-dessinateur s’est même permis une comparaison révoltante – et c’est le cas de le dire.

Delacroix a de quoi se retourner dans sa tombe. Mieux vaut parfois être six pieds sous terre plutôt que d’assister à pareil déballage d’inepties. La prostituée ukrainienne serait aux yeux de l’auteur l’équivalent de la Liberté guidant le peuple du peintre fameux. Elle seule actuellement serait à la hauteur de la représentation symbolique et révolutionnaire, de cette quête constante de liberté pour le peuple.

Un pays s’inventant des valeurs qui n’en sont pas

Ainsi donc aujourd’hui, le summum de la liberté pour Sophie est d’épouser Christine. Et l’apogée libertaire de Paul consiste à adopter le petit Lucas pour faire de Jean-Jacques un heureux papa. Tout est normal. Mais quand Lucie désire travailler, là Sophie et Paul sont outrés, que fait ce voile sur ces si jolis cheveux, quel gâchis ! Et qu’on cesse de les bassiner avec tous ces principes religieux, laissez-les redéfinir ce que doit être la famille.

Balayées les valeurs d’antan, méprisés les principes ridiculement moraux, la nouvelle religion nationale se nomme laïcisme. Et que le peuple gronde, manifeste, désapprouve n’y changera rien. Car ainsi en ont décidé le pape Hollande et son clergé.

 

Photo : Nouveau timbre dévoilé le 14 juillet et Inna Shevchenko (REUTERS)

2 plusieurs commentaires

  1. Apres tout, quoi de plus logique que de choisir une UKRAINIENNE pour représenter la Marianne FRANÇAISE ?

  2. C’est normal comme un président normal qui succède à un hongrois juif. C’est beau la France………. pour les autres

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*