Accueil / Actualités / Suède : trois militantes du Femen s’introduisent dans une mosquée

Suède : trois militantes du Femen s’introduisent dans une mosquée

Ce groupe féministe ne s’arrêtera donc jamais. Bien que trois d’entre elles aient passé quelques mois derrière les barreaux en Tunisie, elles ne cessent de provoquer la communauté musulmane. 

Nouvelle étape : introduction dans une mosquée

Trois « militantes », d’origines suédoise tunisienne et égyptienne, ont de nouveau frappé. Et en Suède cette fois-ci. Hier, samedi 30 juin, elles se sont introduites dans une mosquée à Stockholm protestant contre la charia en Egypte et dans le monde et revendiquant également le droit de la femme à disposer de son corps – comme si le montrer au monde était une forme de liberté -. Mais fort heureusement, les fidèles n’étaient pas présents lors des faits, seuls deux employés s’y trouvaient et bien évidemment quelques journalistes qui avaient été prévenus de la manifestation.

Objectif : passer inaperçu 

Pour accéder au lieu de culte, ces jeunes femmes se sont « déguisées » en musulmanes, un vêtement religieux qu’elles se sont empressées d’ôter une fois à l’intérieur. Mais, cette faible stratégie ne change rien à leur sort. Effectivement, les employés de la mosquée ont appelé la police et comptent bien déposer plainte.

« Elles pourront être poursuivies pour trouble à l’ordre public et insultes » a indiqué le chef de la police Jonas Svalin »

Cette nouvelle action n’a, malheureusement pour elles, pas abouti. Très certainement que leur mode de revendication n’est pas des meilleurs. Car, en effet, les actions mises en place sont contraires à la législation de tous les pays dans lesquels le Femen intervient. Ce qui démontre que leur volonté de libération se mêlent peut-être à une certaine méconnaissance des règles.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*