Accueil / Actualités / Belgique : une institutrice islamo-pédophile ?

Belgique : une institutrice islamo-pédophile ?

À Anvers depuis plusieurs jours, des mères de familles révoltées protestent et réclament justice face à l’école de leurs enfants.

Des signes d’abus sexuels

Elles dénoncent des faits scandaleux : une institutrice de maternelle abuserait sexuellement de ses élèves. Les mamans étaient,au départ, bien loin d’imaginer pareil scénario. Seulement, l’un d’entre eux aurait eu des comportements alarmants et fait des gestes à connotation sexuelle en présence des membres de sa famille. Une autre souffrirait d’une infection anale.

Particularité des victimes

Fait troublant, les victimes supposées semblent toutes avoir un point commun : la religion de leurs parents. C’est donc d’un double sentiment d’injustice que souffrent ces parents, persuadés, comme tout un chacun, de pouvoir faire confiance au personnel enseignant auquel ils confiaient leurs précieux bambins.

Silence aberrant des responsables

Mais une chose encore provoque l’indignation des mères : le silence de l’administration scolaire. Pire : son envie d’étouffer l’affaire. Comment comprendre que le bourreau supposé de leurs enfants n’ait pas encore été inquiété ? Qu’il semble même protégé ? Pourquoi n’entame-t-on pas une enquête et ne prend-on pas en charge rapidement les familles qui risquent d’être traumatisées par ces évènements bouleversants ?

Malheureusement, une fois de plus, les musulmans ont le sentiment d’être traités comme des citoyens de seconde zone et de faire les frais du deux poids deux mesures. Et pour couronner le tout, les responsables scolaires sous-entendraient que ces désordres proviendraient d’une mauvaise éducation.

 

Source et vidéo ICI

5 plusieurs commentaires

  1. Ne pas faire d’amalgame entre pédophilie et islamophobie tant que ce n’est pas démontré, cela ne rendra pas service à véritable justice, surtout qu’il peut y avoir des victimes non musulmanes, ça serait une erreur…

    • Entièrement d’accord avec vous !

      • …aucun écho dans la presse flamande. bizarre.

        • Je suis d’école flamande, ça n’a rien a voir avec le sujet, je peux vous assurer qu’ils en ont juste rien à foutre en général de ce qui se passe du côté wallon/ et certes parfois bruxellois.
          Je tiens quand même à dire que dans la presse francophone on entend que rarement ce qui se passe en plein milieu de Brugge, Gent, etc..
          C’est une mauvaise habitude de séparer les communautés comme ci on était pas dans le même pays.

  2. « Islamo-pédophile » ?? lol, elle a gagné la timballe celle là.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*