Accueil / Actualités / Lendemain de porte ouverte : ils vont brûler la mosquée

Lendemain de porte ouverte : ils vont brûler la mosquée

Alors que la communauté musulmane anglaise fait son possible pour s’ouvrir à ses concitoyens et tente de montrer le meilleur d’elle-même, la démarche ne semble pas toucher outre mesure certains islamophobes bornés. Au contraire.

Incendie et préméditation

La BBC rapporte que deux personnes ont tenté, mardi aux environs de 1h du matin, d’incendier la mosquée En-Noor de Gloucester, au sud-ouest de l’Angleterre. Le déroulement des faits pousse à croire que l’acte était prémédité. En effet, le premier homme a versé de l’essence et tenté de mettre le feu à la porte de l’édifice religieux pendant que son complice faisait le guet et conduisait la voiture leur permettant de fuir rapidement.

Interpellation et jugement

La vidéosurveillance a permis de vite identifier les pyromanes islamophobes. Clive Ceronne, 37 ans, et Ashley Juggins, 20 ans ont rapidement été arrêtés et ont comparu jeudi devant les magistrats. Le couple est accusé de complot en vue de commettre un incendie criminel et a été placé en détention provisoire dans l’attente de leur jugement le 19 juillet prochain.

Consternation et regrets

Saïd Hansdot, premier shérif musulman de la ville, a déclaré être déçu surtout au vu du contexte et du désir d’ouverture actuels. L’inspecteur Richard Burge, quant à lui, a ajouté: «Gloucester possède une communauté merveilleusement diversifiée et accueillante et je sais que les gens vont être bouleversés et en colère à ce sujet.»

Bien que les autorités se soient dites soulagées du peu de dégâts engendrés – la porte ayant simplement été noircie par les flammes – il est tout de même regrettable de constater pareille réaction à une main tendue vers les autres. 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*