Accueil / Actualités / Marine et la mosquée

Marine et la mosquée

Marine Le Pen, la présidente du FN a refusé l’invitation pour la journée portes-ouvertes de la mosquée de Montpellier, étonnant… 

En effet, l’élue du FN avait été invitée par Mr Lhoussine Tahri, président de la mosquée de Montpellier, à sa journée portes ouvertes le 8 juin prochain, car il souhaitait démontrer à celle qui fait de la dénonciation de l’islamisme le point d’orgue de ses discours que les musulmans sont « républicains ».

Cette invitation en a certainement choqué plus d’un, et  Jérôme Riva, le porte-parole du président de la mosquée a déclaré «  Notre ambition est de savoir si Mme Le Pen est prête à parler de manière différente et pas seulement lier islam et intégrisme ».

Mais Marine a annoncé aujourd’hui jeudi qu’elle ne viendra pas dans la mosquée de Mr Tahri, elle a déclaré « Je ne pense pas qu’un élu de la République doive se rendre dans un lieu religieux pour discuter des relations qui doivent exister entre le fonctionnement républicain et le fonctionnement religieux » , mais elle reste ouverte au dialogue en terminant par «  je suis prête à discuter avec tous ceux qui veulent discuter avec moi, mais ailleurs, dans mon bureau par exemple. S’ils en émettent le désir, je les recevrai sans aucune difficulté » a-t-elle affirmé.

Cette invitation, a aussi été adressée aux autres élus FN de la région, comme par exemple au député Gibert Collard, ainsi qu’à tous les élus de la région. Le député Collard a quant à lui décidé de se rendre à la journée portes ouvertes de la mosquée. « Je n’ai aucune raison de refuser cette invitation courtoise et républicaine, on gagne toujours à mieux se connaitre, mieux se comprendre et à se retrouver dans le respect que se doivent mutuellement les citoyens d’un même pays », a expliqué le médiatique avocat du Rassemblement bleu marine.

On peut trouver ce genre d’initiative étrange de la part d’une mosquée, même si la raison invoquée en ces temps d’islamophobie croissante, visait à engager le dialogue, par contre l’attitude de Marine Le Pen était prévisible, quant à Maitre Collard on suppose qu’il fera de cette journée un événement médiatique à coup de grandes phrases sorties tout droit d’un prétoire.

Un commentaire

  1. Tu m’enleves les mots de la bouche, yasmine.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*