Accueil / Actualités / Condamné pour avoir traité un Algérien de « sale arabe »

Condamné pour avoir traité un Algérien de « sale arabe »

À Alger, Eric Mourguiart, un ressortissant français de 52 ans, a été condamné pour ‘insultes à caractère raciste’ suite à l’agression verbale, en Octobre 2012, d’un employé.

150.000 DA de dommages et intérêts pour le « sale arabe »

L’inculpé, directeur commercial de son état, n’avait pas fait dans la dentelle et avait injurié le plaignant, Mehdi Hiani, en pleine réunion – devant témoins donc – avant de le renvoyer deux jours plus tard. Certainement ne se doutait-il pas que le « sale arabe » irait porter plainte.

Le parquet du tribunal de Bir Mourad Rais avait requis, le 7 Mai dernier, un an de prison ferme à l’encontre du quinquagénaire français assorti d’une amende de 100.000 dinars. Celui-ci n’écope finalement que d’une peine de trois mois de prison avec sursis. Il devra s’acquitter d’une amende de 50.000 dinars et verser à M. Hiani 150.000 dinars (soit près de 1.500 euros) de dommages et intérêts.

Je respecte les musulmans et encore plus les algériens

Pour se défendre, le Français avait tenté de convaincre ses juges que « ces propos étaient juste des plaisanteries. Je respecte les musulmans et encore plus les algériens » avait-il – presque innocemment – déclaré. Seulement, différents témoins appelés à la barre avaient dénoncé le caractère répétitifs des insultes du genre. On a remarqué que vous êtes un grand comique M. Mourguiart, mais pourtant c’est bien connu : les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

Pendant ce temps en France, les ministres affirment – en toute impunité – qu’un Arabe ça va, mais que tout de même ça commence à poser problème quand il y en a plusieurs. Oui, on ne sait jamais, ils pourraient être assez nombreux pour réussir à se faire respecter.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*