Accueil / Actualités / Malgré les protestations bouddhistes, le Sri Lanka autorisera le Halal

Malgré les protestations bouddhistes, le Sri Lanka autorisera le Halal

Le gouvernement sri-lankais a fait savoir que, malgré l’opposition et les vives protestations de groupes bouddhistes, il allait continuer à autoriser la vente de viande halal sur le territoire.

Des moines en guerre contre le halal

Les musulmans ne représentent que 10% de la population du pays, cependant certains bouddhistes peu tolérants – et surtout très peureux – arrivent à craindre leur influence potentielle. Représentés par le parti du  Bodu Bala Sena, ils avaient manifesté et appelé au boycott des produits ne leur étant, rappelons-le, pourtant pas destinés.

Il y a peu, les moines radicaux gagnaient un bataille en obtenant que les industriels retirent de tous leurs produits le label qui dérange. Cette mention qui a soulevé des foules sur l’île, le mot « Halal », n’apparaîtra donc plus sur les emballages. Aux consommateurs musulmans du pays de s’informer comme ils le peuvent sur ce qu’ils avalent.

De riches touristes musulmans à appâter 

Mais voilà, l’argent a ses raisons que la déraison ignore ! Car c’est pour satisfaire aux envies de touristes moyen-orientaux aux poches pleines que le gouvernement laissera, au moins dans les hôtels, les produits dits halal être vendus librement.

Et ayant la ferme intention d’accueillir de plus en plus de vacanciers originaires du Moyen Orient, l’île se prépare. Le personnel hôtelier sera donc invité à se familiariser avec les coutumes arabes, les guides apprendront la langue et les restaurants serviront ce qu’on fait de plus licite – pour eux, le gouvernement s’en assurera.

Décidément, le langage monétaire est universel et bien plus persuasif que de longs discours moralisateurs.

 

Source : Colombo Gazette

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*