Accueil / Écrits libres / Etablissements scolaires musulmans en France : réussite ou échec ?

Etablissements scolaires musulmans en France : réussite ou échec ?

On dénombre actuellement en France une trentaine d’établissements scolaires musulmans contre 300 du côté juif et 9000 du côté des catholiques.

Une augmentation des établissements musulmans

Le premier à avoir vu le jour en 2001, se nommant « La Réussite », est situé à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. L’établissement souhaite passer sous contrat d’association avec l’État or jusqu’à aujourd’hui cela ne s’est pas réalisé contrairement au lycée Avérroès de Lille qui est le seul de France sous ce contrat depuis 2008. Depuis cette première, les musulmans s’emploient à œuvrer pour l’ouverture de maternelles, primaires, collèges et lycées en accord avec notre religion. Il reste le problème financier qui se présente car ces établissements reposent pour la plupart sur les dons des musulmans.

Lycée Avérroès : un modèle de réussite

Rappelons que ce lycée a été classé en première position dans le palmarès des lycées de France avec 100 %  de réussite au baccalauréat. Il accueille des élèves de confessions et d’origines confondues et d’ailleurs parmi les 35 enseignants de l’équipe pédagogique, 8 ne sont pas musulmans.

«La clé de notre réussite, c’est le sacrifice. On donne beaucoup, mais les élèves, aussi, donnent beaucoup. Ils écoutent, ils sont respectueux, ils veulent surmonter les difficultés. Ici, j’enseigne avec plaisir, on peut vraiment exercer notre métier. Quand j’étais dans le public, il n’y avait pas ce sérieux et cette volonté d’apprendre», déclare Azzeddine Driouich, professeur de mathématiques.

Pourquoi la création de tels établissements ?

A l’origine, les établissements scolaires musulmans ont en grande partie été créés quand la polémique sur le voile a poussé des établissements scolaires à exclure des jeunes filles voilées. Sous prétexte de laïcité, ces jeunes filles ne pouvaient plus allier respect des principes religieux et vie scolaire normale. On trouve dans ces établissements le respect des vertus et des principes liés à l’Islam, une ambiance de travail solidaire, une ambition très haute peut-être pour prouver que ce n’est pas parce que l’on est musulman que l’on est forcément en échec scolaire et que l’on ne peut pas réussir. A l’échelle nationale, les résultats des examens des collèges et lycées musulmans sont au-dessus de la moyenne.

Il apparaît que le nombre des établissements musulmans  reste  faible sur le territoire français au vu de la croissance constante de la communauté. Compte tenu des débats à polémique qu’on a entendus maintes fois dans les médias (viande non halal à la cantine, port du voile, exigence d’un certain type d’habit …), il est de notre devoir de penser au futur de nos enfants en favorisant la création d’autres établissements  pour qu’ils puissent au mieux vivre leur vie scolaire avec le respect de l’Islam sans se sentir discriminés.

4 plusieurs commentaires

  1. Je trouve que le titre de l’article n’est pas approprié: « réussite ou échec »? Cela sous-entendrait que vous alliez nuancer les présupposés réussites ou échecs de ces établissements. Or vous ne faîtes que décrire une réussite (lycée Avérroes) en lissant le portrait qui en est fait dans la communauté musulmane. Certes c’est une réussite mais il manque de l’objectivité à votre article. Pourquoi ne pas apporter un peu plus de lumière sur les quelques échecs qui malheureusement existent aussi dans d’autres établissements. Tout n’est pas beau dans le meilleur des mondes!
    Fraternellement

  2. Salam alaykoum,

    Je découvre votre site, intéressant dans son ensemble. Sur cet article, le sujet est « effleuré ». Il y aurait beaucoup à dire sur les régions où ses établissements existent, sur la façon dont ils ont été mis en place, sur leur approche pédagogique (ou pas), sur leur gestion financière et administrative (ou pas) etc… Bref, c’est un sujet très intéressant et vaste, étant donné l’importance de l’éducation au sens large.

    Bonne continuation !

  3. Barakaallah fikoum c est un plaisir et immense joie de voir un beau futur pour nos générations al hamdolillah wa allaho akbar allah yansor el islam

  4. C est pas Réussite et échec. Plutôt REUSSITE ASSURER quand y’a l islam y’a jamais d echec

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*