Accueil / Actualités / Femen : la réponse des femmes musulmanes

Femen : la réponse des femmes musulmanes

Face au mouvement choc des Femen qui a eu lieu devant la Mosquée de Paris le 4 avril et pendant la journée internationale du « Topless Djihad », « Muslim Women » n’a pas tardé à réagir. Celles-ci ont répondu à ses actions en défilant devant la Mosquée de Paris pour faire honneur aux femmes musulmanes avec pour slogan : « Muslimah Pride »  : fière d’être musulmane.

Ses femmes musulmanes revendiquent haut et fort leur droit à vivre pleinement, librement leur foi et proclament haut et fort qu’elles ne sont nullement soumises et opprimées. Ébahies et choquées par ce mouvement qui se dit libre en posant seins nus pour soutenir la Femen tunisienne Amina Tyler, les Muslim women dénoncent l’amalgame entre islam et intégrisme.

images

« Nous en avons marre de ces femmes occidentales qui veulent nous imposer leurs valeurs. Nous sommes fatiguées d’entendre que ces femmes perpétuent le stéréotype selon lequel les femmes musulmanes, de couleurs ou des pays du Sud sont soumises, sans défense et ont besoin du progrès occidental ».

533463_10151612581118628_510768536_n

Lundi dernier, les Femen ont répondu à ces dernières,  réponse publiée sur le réseau social : « Je ne nie pas qu’il existe des femmes musulmanes capables de dire qu’elles sont libres et que le niqab est leur choix, leur droit, écrit la leader ukrainienne Inna Shevchenko. Sœurs, vous nous dites que vous êtes contre Femen, mais c’est aussi pour vous que nous sommes là, c’est pour nous toutes, car les femmes sont des esclaves modernes, peu importe leur couleur de peau. Mettez autant de foulards que vous voulez, si demain vous êtes libres de les enlever et de les remettre le jour suivant, mais n’oubliez pas vos sœurs qui sont des millions à avoir été violées et tuées parce qu’elles ne suivaient pas la volonté d’Allah ! C’est contre cela que nous luttons ».

Contrairement au groupe Femen, les Muslim Women portaient pour la plupart le niqab, le jilbab ou le hijab en brandissant « Nudity does not liberate me ! », qui signifie « La nudité ne me libère pas ! ».

 

2 plusieurs commentaires

  1. Violer car elle ne suivait pas la volonté d’Allah ?
    Des viols il y en a partout et pour des raisons variés.
    Si un abruti sans foi ni loi à décider de revendiquer ce viol pour Allah ce n’est qu’un prétexte !
    L’islam interdit le viol, le meurtre et tout autre chose immoral qui font courir l’homme à sa perte.

  2. voile et viol aucun rapport. et se montrer nue c échapper au viol? utiliser sa nudité pour prouver sa liberté c du grand importe quoi. je rappelle que le femme est dotée d’un cerveau dont elle peut se servir pour sa liberté et celle de son âme. pas besoin du reste. les femmes à l’occidentale d’aujourd’hui Au secours!!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*