Accueil / Actualités / Autorisation pour les femmes Saoudiennes de rouler en vélo
vélo-femme-voilée

Autorisation pour les femmes Saoudiennes de rouler en vélo

Outre le fait de ne pas conduire, les Saoudiennes ne pouvaient pas rouler en vélo. Mais voilà que récemment, l’interdiction fut levée dans le Royaume des Saoud.

Une autorisation non sans conditions

D’après l’agence américaine United Press International, les Saoudiennes ont désormais l’autorisation de circuler en vélo, une voie libre octroyée par la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice. Les femmes pourront utiliser leur vélo librement mais s’ajoute à cela quelques conditions propres au Royaume : elles devront être entièrement revêtues d’un voile ainsi qu’accompagnées d’un mahram (tuteur : mari, père…). Qui plus est, les lieux à fortes affluences, devront être évités. Enfin, leur bicyclette ne devra être utilisée que pour leur divertissement tel que faire du sport ou autre et non comme un  moyen de locomotion, pour effectuer des achats, aller faire les courses par exemple. 

Un bond en avant?

Nous avons pu constater que les femmes saoudiennes pouvaient pratiquer des activités sportives,  comme la participation aux Jeux Olympiques voilées ; deux y prirent d’ailleurs part dernièrement. D’autant qu’une avancée avait déjà été observée en 2011, lorsque le roi d’Arabie Saoudite avait annoncé le droit de vote pour les femmes du Royaume. En 2015 si Dieu le veut, elles auront le droit de se présenter aux élections municipales ainsi que de donner leurs voix, bon ou pas, à vous de juger.

Le statut du pays est en nette évolution, et les femmes se voient octroyer des droits au fur et à mesure. Espérons que ces droits cédés ne soient pas source de désordre et de trouble.

Crédit photo : Google images

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*