Accueil / Actualités / L’UOIF engage une poursuite contre Marine le pen

L’UOIF engage une poursuite contre Marine le pen

L’Union des Organisations Islamiques de France assigne Marine le Pen en justice pour diffamation.

Une plainte pour diffamation

Le 9 juillet 2013, Marine Le pen, sera jugée au tribunal correctionnel de Nanterre pour diffamation. L’UOIF avait porté plainte au printemps 2012, lorsque la présidente de l’extrême droite souhaitait l’interdiction du rassemblement annuelle des musulmans de France au Bourget. Cette plainte survient après la publication d’un communiqué de presse du 30 mars 2012.

La présidente du Front National avait surenchéri par ses propos, toujours à l’encontre de l’UOIF : « Les responsables de notre pays considèrent bien l’UOIF comme proche des islamistes, sinon même des terroristes »…Quant à lui, le président de l’UOIF Fouad ALAOUI, avait répondu à la candidate au présidentielle: « Ces accusations n’ont pas de valeur pour nous et nous allons poursuivre Marine Le Pen en justice pour ces déclarations, parce que ces déclarations sèment le doute, la haine ».

Il est à noter qu’au vu des derniers faits d’actualités qui vise particulièrement les musulmans, le Front National progresse dans les sondages.

Nous attendons avec impatience le verdict du procès pour connaître la suite des évènements.

Crédit photo : RTL

2 plusieurs commentaires

  1. marine le pen a raison encore une fois.vive marine et vive la france ET LES FRANCAISE ;

  2. boury : « …LES FRANÇAISE » AVEC UN S àla fin . ENFIN YEN A PLUS BEAUCOUP DE VRAI FRANÇAISE PURE SANG :)donc tu es excusé(e). et si tu es Français ou Française apprends donc la langue Française svp, merci.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*