Accueil / Islam / Le temps en Islam

Le temps en Islam

Dans un monde où tout va à cent à l’heure, où chaque minute, chaque heure est comptée, mesurer la valeur du temps pour notre communauté n’est pas chose aisée. Pourtant, le temps perdu ne pourra jamais être récupéré.

La valeur du temps

Le temps est d’une grande importance pour les musulmans. Celle-ci est telle que dans le Saint Coran, Dieu le Très-Haut, jure par le Temps en ces termes :  » Par le Temps ! L´homme est certes, en perdition, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s´enjoignent mutuellement la vérité et s´enjoignent mutuellement l´endurance » (Sourate le Temps 103, verset 1 à 3), une sourate entièrement consacrée au Temps, qui signifie l’étendue de sa valeur . Les prières rituelles sont rythmées par le temps et le rapport du musulman au temps, à l’heure qui passe, est donc particulièrement singulier. Cette valeur est inestimable, souvent négligée ou même ignorée, on en oublie de remercier Dieu, pour chaque jour qui nous est octroyé, chaque seconde où nous pouvons respirer et nous rappeler la chance que nous avons d’être en vie. Le musulman doit prendre en compte ce bienfait, profiter de son temps pour louer Dieu et en obtenir les bénéfices car  le meilleur temps est celui consacré à son Créateur. L’homme à tendance à se hâter vers l’abondance, le trop plein de richesses ou encore le luxe. Il finit par se perdre entre les plaisirs mondains et ses passions, un constat flagrant et affligeant, d’où l’oubli du temps. D’autant que ce dernier, une fois passé, ne peut revenir ni même s’arrêter, il est donc judicieux de l’utiliser à bon escient et d’en tirer le meilleur profit. « Et c’est Lui qui vous fit de la nuit un vêtement, du sommeil un repos et qui fit du jour un retour à la vie active » (Sourate le Discernement 77, verset 47).

La perte de temps

Il est à noter que la vitesse croissante du temps est l’un des signes de la fin du Monde, le Prophète Mohamed, Paix et bénédictions d’Allah soient sur lui, avait révélé dans un hadith cité par Tirmidhi : « L’Heure n’aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l’année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure; et l’heure s’écoulera aussi vite qu’un tison enflammé ». Ainsi, le temps s’écoule, les saisons passent et au fil des jours, il n’y aura plus de lendemain. L’être humain peut passer beaucoup de temps à dormir et le gaspiller par la même occasion, bien souvent il le regrette : « je n’ai aucun regret… sauf le temps que j’ai perdu » comme disait un célèbre poète.

Dépenser son temps de façon utile

Le Temps à été attribué par Dieu aux humains, à chacun de l’utiliser de la meilleure façon possible. Il y a certes un temps à consacrer à ses occupations mondaines mais il y a l’importance de consacrer la majeure partie de son temps à évoquer son Seigneur, L’adorer, méditer sur Sa création, lire le Livre sacré . Combler son temps par le bien, que ce soit par exemple, par un travail, donner de son temps aux associations caritatives ou autres, aider son prochain, en bref, effectuer des œuvres salutaires, de piété que l’on retrouvera à notre compteur par la grâce d’Allah.

En d’autres termes, le fait de gâcher son temps n’est pas propre à l’éthique du musulman. Œuvrons de façon intelligente, œuvrons dans le bien, le temps presse…

Crédit photo : Google images

 

2 plusieurs commentaires

  1. comment récupere le temps perdu

  2. J’ai bien aimé votre dernière phrase : « Le temps presse »
    « temps » étant le sujet de votre rédaction
    « presse » pour « La presse »
    Vous « faite de la presse sur le temps » en quelques sortes.
    Je ne sais pas si c’était fait exprès…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*