Accueil / Actualités / Air France discrimine et débarque une passagère non-juive

Air France discrimine et débarque une passagère non-juive

Ce jeudi 4 avril, la compagnie aérienne Air France a été condamnée par le tribunal de Bobigny pour avoir débarqué une passagère pro-palestinienne d’un vol en direction de Tel-Aviv (Israël) au seul motif qu’elle n’était pas juive.

Faits

La victime, une élève-infirmière de 30 ans, souhaitait se rendre en terre sioniste il y a un an, le 12 avril 2012 afin de participer à l’action « Bienvenue en Palestine », organisée par des militants pro-palestiniens, qui d’ailleurs se virent presque tous refoulés par les autorités israéliennes.

Avant le départ de Nice, une employée d’Air France avait demandé à la jeune femme si elle avait un passeport israélien. Face à sa réponse négative, elle lui avait ensuite demandé si elle était juive. Horia Ankour avait simplement répondu « non », réponse qui lui valut d’être immédiatement débarquée.

Plaidoyer et verdict

« On ne peut pas tolérer ce genre de comportement sur notre territoire »,  « Aujourd’hui on vous demande si vous êtes juive, demain si vous êtes musulmane, après-demain si vous êtes homosexuelle ou syndiquée ! », s’était exclamé Abdelkrim Grini, procureur de la république.

« Le tribunal déclare la société Air France coupable du délit de discrimination », a déclaré la juge Nabila Mani-Saada. Air France devra payer 10 000 euros d’amende et verser 3 000 euros de dommages et intérêts et frais d’avocat à Horia Ankour, la passagère.

 

Source : AFP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*