Accueil / Actualités / Palestine – Israël : violations, destructions et morts

Palestine – Israël : violations, destructions et morts

Ces derniers jours et comme toujours, l’actualité en Palestine occupée et à Gaza sous blocus n’est pas belle à voir, ce week-end la Mosquée Sainte d’Al-Aqsa a encore subi une tempête de colons, et des rapports publiés témoignent encore un peu plus des violations et abus commis par les israéliens sur le peuple palestinien.

Encore une violation d’Al-Aqsa par des colons

Samedi la police israélienne a arrêté des fidèles et étudiants palestiniens à la mosquée Al-Aqsa à Quds (Jérusalem)  après que des colons aient fait irruption dans l’esplanade des mosquées.

Des témoins ont rapporté que 280 colons israéliens ont attaqué et profané la mosquée Al-Aqsa par la Porte  Al-Magharbeh, dans les premières heures du matin, ce qui a provoqué les fidèles musulmans et les étudiants et causé un état de tension à l’intérieur de la mosquée et dans ses environs. Des affrontements ont éclaté entre la police israélienne et les fidèles, et un certain nombre de civils palestiniens ont été blessés, selon les témoins. Ils ont ajouté que les policiers ont attaqué les fidèles musulmans et les gardiens de la mosquée avec des matraques électriques et tiré des balles en caoutchouc recouvertes de métal et de grenades lacrymogènes. Un des gardes et un certain nombre de fidèles ont  souffert de suffocation et ont été transportés  à la clinique Al-Aqsa pour être soignés, tandis que 10 autres fidèles ont été arrêtés par les forces israéliennes.

Les témoins ont fait remarquer que les dotations islamiques à Jérusalem ont ensuite  fermé la porte Al-Magharbeh pour la journée, afin d’ empêcher les colons d’entrer dans la mosquée d’Al-Aqsa car ils  voulaient y célébrer la Pâque juive.

Les effets de la colonisation et des destructions de maisons palestiniennes

Le rapport du Centre Palestinien de Statistiques mentionne qu’Israël a détruit 25.000 maisons de Palestiniens depuis 1967.

Le rapport basé sur les données d’organisations des Droits de l’Homme et publié par le Centre Palestinien de Statistiques note que, dans Jérusalem-Est 1234 maisons ont été détruites entre 2000 et 2012 et qu’au total 4.966 Palestiniens se sont retrouvés sans abri, dont 2586 enfants, et 1311 femmes.  Le rapport mentionne que les dommages causés sont d’environ 3 millions de dollars américains.

pal-demolition1

 Bilan des palestiniens morts et arrêtés en mars

Au mois de mars, les forces d’occupation israéliennes (FOI) ont tué trois citoyens palestiniens, dont un adolescent, et arrêté  236  personnes, dont un patient cardiaque, un homme infirme et cinq pêcheurs de Gaza.

Le Centre Ahrar pour les études des prisonniers et des droits de l’homme a déclaré dans son rapport mensuel publié samedi que 231 Palestiniens ont été arrêtés en Cisjordanie et cinq dans la bande de Gaza.

L’un d’eux Jihad Bleidi de Tulkarem souffre d’une maladie cardiaque, tandis qu’un autre Obeido Motez d’Al-Khalil souffre d’un handicap moteur, et le rapport a indiqué que les détenus comprennent des anciens prisonniers,  trois journalistes et le député Mohammed Jamal Al-Natshe ; tandis que les trois morts étaient l’adolescent Mahmoud Al-Teeti d’Al-Khalil, Mohammed Asfur et Moayad Ghazawne de Ramallah, que Dieu leur Accorde Sa Miséricorde.

images_news_2013_03_31_funeral_300_01

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*