Accueil / Actualités / Semaine du 16 mars 2013 : Sans foi, ni loi!

Semaine du 16 mars 2013 : Sans foi, ni loi!

Encore une belle semaine pleine de news qui parfois filent le blues…

FRANCE

  • Journée internationale contre les discriminations ce jeudi 21 mars. A cette occasion, le collectif « Stop contre le contrôle au faciès » arefaire-sa-carte-d'identite[1] organisé une manifestation visant le ministre de l’intérieur et sa politique. A cette occasion, des officiers de l’ordre ont invité les manifestants au poste 5 heures durant. 5 heures pleines d’enseignements pendant lesquelles les dangeureux pacifistes ont connu le même traitement que de vulgaires criminels.
  • Victoire en appel de la jeune femme licenciée pour port de voile sur son lieu de travail. Après une dure bataille juridique, la Cour de Cassation de sa juridiction a annulé les décisions antérieures et reconnaît ainsi le préjudice et la non légitimité de son licenciement. Mais apparemment, en France, les musulmans doivent respecter la loi tant qu’elle ne les arrange pas. A partir du moment ou la loi est de leur côté, c’est la loi qu’il faut changer. Affaire à suivre par nous tous !

PALESTINE

  • ack-obama-a-ete-accueilli-par-le-premier-ministre-benjamin-netanyahu-le-president-shimon-peres-et-l-ambassadeur-des-etats-unis-en-israel-dan-shapiro-afp[1]Visite du président Obama qui a enjoint les deux peuples, israélien et palestinien, à se rapprocher et à faire des concessions. Discours on ne peut plus banal si l’on peut dire, mais ce qui l’est moins, ce sont les questions qu’un étudiant palestinien lui a posé.

SYRIE

  • Attentat meurtrier à l’explosif ce jeudi 21 mars à la mosquée Al Imane de Damas au cours duquel l’imam Al Bouti a trouvé la mort.
  • Rumeur qui s’est amplifiée ces dernières heures, le dirigeant syrien Bashar El Assad aurait été assassiné dans la nuit du samedi 23 mars 2013. Ni confirmée, ni infirmée, cette information est pour le moment à prendre avec des pincettes.

IRAK

  • C’est officiel, depuis ce samedi 23 mars, Bagdad a été proclamée capitale culturelle du monde arabe 2013. Pour cette cité sinistrée, c’est un Bagdad.-Foto-de-Archivo[1]peu un retour aux sources. Il faut savoir qu’avant le vilain mensonge de Colin Powel agitant sa fieleuse petite fiole, Bagdad était extrêmement riche culturellement parlant et tenait dans l’histoire arabo-musulmane une grande place. Puis survint la guerre Iran-Irak, ensuite les années de blocus sous Saddam, et enfin les hordes de GI’s. La métropole n’était plus que ruines. Souhaitons-lui la renaissance d’un phoenix.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*