Accueil / Actualités / Maire courage à Bezons

Maire courage à Bezons

Dominique Lesparre, maire PCF de Bezons subit une compagne de dénigrement car il a fait d’un prisonnier palestinien, Majdi Ihrima Al-​​Rimawi, le citoyen d’honneur de sa ville le 13 Mars 2013. 

Cette cérémonie a eu lieu en présence de son épouse (également ancienne maire du village de West-bani-Zaïd) ainsi que de ses enfants et du maire actuel de West-bani-Zaïd.

Réactions

Aujourd’hui pour le CJE (Conseil Juif Européen) et tous ceux qui soutiennent le peuple sioniste, il apparaît inadmissible et « antisémite » que cet opposant Palestinien, à l’origine du décès du ministre israélien du Tourisme Rechavam Ze’evi (et emprisonné pour 80 ans…) soit mis à l’honneur par cette banlieue Française.

Motivations

« Cette haine affichée contre la décision de notre Conseil municipal nous renforce dans notre détermination à défendre la noble et juste cause Palestinienne » explique le maire Dominique Lesparre, estimant qu’elle s’inscrivait dans une démarche « plus large » et de « soutien symbolique » à la cause Palestinienne et à ce village de West-bani-Zaïd. Ceci sur « la base d’actions concrètes d’aide au développement » et « non sur des actions terroristes » comme ne cesse de critiquer « par voie de presse » le  CJE (qui n’a pas eu « le courage » de s’adresser directement à sa mairie!).

Mobilisation

Rappelons massivement et sans cesse qu’à ce jour plus de 4500 Palestiniens parmi lesquels des femmes, des enfants, des personnes âgées croupissent, la plupart sans jugement, dans les geôles israéliennes, parce que, comme Majdi Ihrima Al-​​Rimawi, ils résistent à l’occupation et à la colonisation de leur pays.

Soutenons Dominique Lesparre sur facebook.

Soutenons encore et encore le Peuple Palestinien en  continuant d’informer le public et le monde entier de son quotidien (checks points, chômage, embargo des élèments de base, des médicaments, malnutrition sévère, mortalité infantile…).

Crédit photo: ISM France

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*