Accueil / Actualités / Morts sur le retour de la Omra

Morts sur le retour de la Omra

Un accident de la route a coûté la vie ce samedi 16, à 17  pèlerins palestiniens qui rentraient du pèlerinage de la Omra en Arabie Saoudite. Qu’Allah Leur Fasse Miséricorde.

L’accident s’est produit en Jordanie, à environ 20kms du Pont Allenby, contrôlé par Israël, ils étaient à bord d’un bus qui s’est renversé sur la route. Des sources de la Direction de la sécurité publique de Jordanie ont déclaré que le bus était entré en collision avec un camion et une voiture avant de se retourner. Le chauffeur a aussi été tué.

Les blessés ont déclaré que le conducteur avait perdu le contrôle du véhicule,  et qu’il roulait très vite

La plupart des victimes sont toutes originaires de Jenine, 17 sont mortes, 30 sont blessées. 25 blessés ont été transférés dans des hôpitaux à Amman, 5 dans un état critique. Les autorités s’occupaient des modalités pour le rapatriement des corps.

Peu après l’annonce du drame, sur de nombreux réseaux sociaux, on pouvait lire les messages d’israéliens se délectant de la tragédie qui a tué des pèlerins palestiniens..

« Puissent tous les arabes mourir. Il n’y a pas de place pour les arabes sur la terre d’Israël. Peut-être que ça a l’air terrible pour quelques personnes au nord de Tel-Aviv, mais eux aussi n’ont pas leur place dans cet état. Je suis un raciste fier, fier de mon état et des soldats qui le gardent. » Commentaire posté sur facebook par Chen Shaptiban membre de la « Golani Brigade » de l’armée israélienne.

577747_581334318543543_1776684578_n

 

 

 

 » Je ne pouvais demander un meilleur matin que celui ci, dommage qu’il n’y ai pas un zéro à la fin (au nombre des victimes) « , écrivait encore Kobi Yaacov Saroussi sur facebook en commentant un article sur l’accident.

« Je n’ai jamais toléré les arabes, je suis un extrémiste rigoureux, nous devrions tous les tuer… » , commentait Kobi Noga.

A nouveau certains israéliens nous montrent toute l’humanité qu’ils portent en eux, l’amour de l’autre et le respect de la vie humaine, comme l’année dernière quand un accident de bus en Palestine avait coûté la vie à des enfants.

 

 

 

2 plusieurs commentaires

  1. inalilah wa inalilahy rajihoune ! Qu’Allah leur fasse miséricorde

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*