Accueil / Bien-être / Le miel et ses vertus

Le miel et ses vertus

Parmi les innombrables miracles dont regorge le coran, si nous devions n’en retenir qu’un, ce serait certainement le miel et ses mille vertus pour notre santé.

Sa constitution

La constitution de cette douceur ne peut être qu’extraordinaire et ne relever que de l’Infiniment Bon tant le travail des abeilles est effectué avec minutie. De nature sucrée et de couleur or, cet élément est conçu par toute une horde d’abeilles. Il en existe plusieurs types telles que : les magasinières, les butineuses, ouvrières… Elles ont toutes un rôle bien défini et contribuent ainsi à la création du miel. L’utilisation du nectar, liquide produit par les fleurs, est une étape primordiale pour la production de celui-ci, il est butiné par les abeilles puis un travail de longue haleine les attend. Dans un premier temps, le nectar est pompé, elles accumulent le liquide de fleur en fleur jusqu’à avoir une quantité suffisante. Ensuite, à l’aide de leurs corps elles récupèrent naturellement du pollen en effectuant des pelotes et finissent par amener le contenu à la ruche. Dotées de facultés plus que surprenantes, elles mémorisent leurs parcours avec le soleil et arrivent à percevoir le champs magnétique de la Terre, ce qui leur permet de retrouver leur chemin après chaque itinéraire. Les abeilles savent donc exactement où elles doivent chercher le nectar. Enfin, Les magasinières le déposent dans les alvéoles de la ruche, puis elles le pompent et le régurgitent plusieurs fois, de jour comme de nuit et travaillent ainsi sans cesse. Comment un si petit insecte peut être doté d’autant de facultés exceptionnelles ?

Sa contenance

Le nectar liquide contient du sucre (saccharose) constitué de deux éléments : le glucose et le fructose. Pour confectionner le miel il faut donc séparer ces deux constituants, c’est ce qui se produit lorsque la salive de l’abeille se met en contact avec le nectar. Elle contient une enzyme qui brise les liaisons entre le fructose et le glucose. La substance obtenue étant trop liquide les abeilles vont ventiler au-dessus des alvéoles pour que l’eau s’évapore, lorsqu’il restera moins de 20 % d’eau, elles placeront un opercule de cire et on obtient cette fameuse substance : le miel.

Ses bienfaits

Ibn Massoud rapporte du Prophète (que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui) : « Contentez-vous des deux remèdes, le miel et le Coran » (Rapporté par Ibn Majah et Al-Hakim). Le miel est un prodige, en plus d’être nutritif, il a pour particularité la guérison de plusieurs maux, et peut par exemple traiter les maux de gorges, la toux, ou encore certaines maladies cardio-vasculaires… Il est utilisé dans le domaine de la médecine et les traitements médicaux. Il agit également comme un antibactérien, et favorise le traitement des blessures. Ce n’est pas tout, le miel est très riche en vitamines, ceci, grâce au glucose et au fructose qui sont favorables pour l’organisme et donne de l’énergie . Certains instituts de beauté l’utilisent dans des produits cosmétiques afin d’entretenir la peau et la nourrir. Ses multiples caractéristiques miraculeuses ont étaient étudiées et confirmées par des scientifiques.

 » Et voilà ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que les hommes font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.  » Sourate An-Nahl (les abeilles) versets 68-69.

Crédit photo : Google images

Un commentaire

  1. Le miel nous apporte effectivement des vertus en plus de son goût unique. En exemple le miel de châtaignier qui permet d’améliorer la circulation du sang ou encore le miel d’acacia est un excellent régulateur et facilite la digestion. Cependant, comme l’affirme mon ami apiculteur Baudat , le miel deviendra d’ici quelques années un aliment rare et surement chère vu la baisse de la production annuel.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*