Accueil / Bien-être / Chicha ? Vous avez dit chicha ?

Chicha ? Vous avez dit chicha ?

En véritable phénomène de mode, la chicha, pipe à eau qui consiste à fumer du tabac, tient malheureusement une place prépondérante au sein de la communauté.

Un trompe-l’œil

Fumer la chicha, que l’on pense généralement inoffensive représenterait un grand risque à ne pas négliger. Ainsi, plusieurs études ont révélé que 50% des jeunes s’adonneraient à cette pratique, plutôt courante, certes, mais non sans risques et conséquences. Un fumeur de narguilé est exposé à une fumée beaucoup plus considérable qu’un simple fumeur de cigarettes : 30 à 50 bouffées de chicha représenteraient l’équivalent de 50 cigarettes consommées (chiffre approximatif selon différentes études réalisées), ce qui n’est nullement anodin. La fumée du narguilé inhalée, engendre un risque d’exposition à de nombreux produits chimiques, dont le monoxyde de carbone, très toxique, et nettement plus important. La chicha devient encore plus dangereuse, lorsqu’elle est fumée dans un endroit clos (bar, salon)…

Les risques

Le narguilé met en péril la santé de bons nombres de personnes et peut également entraîner une dépendance excessive. Il provoque des maladies graves telles que plusieurs cancers, des maladies cardio-vasculaires comme la tuberculose, l’hépatite ou l’herpès, quand l’embout pour fumer n’est pas changé. L’exposition au monoxyde de carbone est très nuisible au corps humain, le tabac quant à lui est très néfaste, inutile de le rappeler , sans oublier que la nicotine rend les personnes dépendantes.

En d’autres termes, la chicha est dangereuse pour l’organisme, bien plus nocive que la cigarette, et qu’importe les saveurs aromatisées inhalées. 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*