Accueil / Bien-être / Faire le bien nous fait du bien !

Faire le bien nous fait du bien !

Une équipe canadienne de l’Université de Colombie-Britannique a mené une étude sur l’impact du bénévolat sur l’état de santé de l’individu. Les résultats sont surprenants!

Pour mener cette étude, publiée dans le Journal of the American Medical Association, les chercheurs ont rassemblé, pendant un mois, 106 lycéens qu’ils ont ensuite divisés en deux groupes : le premier consacrait bénévolement 1h par semaine à une cause sociale alors que les 53  jeunes du second groupe continuaient, quant à eux, à vaquer à leurs occupations habituelles. Avant le lancement de l’étude, l’indice de masse corporelle, le cholestérol et le degré d’inflammation de chaque jeune ont été relevés. Après un mois d’enquête, les chercheurs ont constaté que l’engagement social désintéressé a des effets étonnants sur la santé physique et psychologique de l’individu. Les jeunes « plus généreux » présentent un niveau de cholestérol plus bas que les autres et ont également moins de graisse corporelle. En d’autres termes, le bénévolat réduit considérablement le risque de maladies cardio-vasculaires mais pas seulement… En effet, l’enquête a conclu que l’implication sociale s’est également traduite par l’accroissement de l’estime personnelle du jeune et le maintien, à long terme, de sa bonne humeur. Ce qui est étonnant, souligne Hannah Schreier, directrice de cette recherche, est que l’étude porte sur des jeunes et, malgré leur bon état de santé, les bienfaits des actions bénévoles se sont très nettement faits ressentir.

L’empathie et l’altruisme sont donc des facteurs de bonne santé physique et psychologique. Voici, ici, un remède naturel à la portée de tous!

Abû Huraya (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit :« Celui qui soulage un croyant d’une peine dans ce monde, Allah le soulagera d’une des peines au Jour de la Résurrection. Celui qui vient en aide à quelqu’un en difficulté, Allah lui accordera la facilité dans ce monde et dans l’Autre. Celui qui couvre une faiblesse (physique ou morale) d’un musulman, Allah le couvrira dans ce monde et dans l’Autre. Allah vient en aide au serviteur tant que celui-ci vient en aide à son frère. »

Un commentaire

  1. Baraka ALlahou fikoum pour cet article qui met un peu de beaume au coeur 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*