Accueil / Actualités / Nouvel acte islamophobe à Mulhouse

Nouvel acte islamophobe à Mulhouse

Les mosquées de France sont, ces derniers jours, les cibles préférées des islamophobes. Dans un article précédent, nous vous informions que le 27 février 2013, la mosquée As-Salam de Mulhouse avait réceptionné une enveloppe contenant des morceaux de porc. Seconde découverte. Le 5 mars dernier, c’est au tour de la mosquée An-Nour de découvrir de la viande porcine dans une enveloppe.

Récidive

C’est donc le deuxième acte islamophobe à Mulhouse depuis le début de l’année 2013 et cela en moins d’une semaine. Nous décrivions déjà les circonstances d’un acte similaire qui s’est produit dans la même ville et avec les mêmes procédés (voir notre précédent article ici). Nous notons donc une énième provocation à l’encontre de la communauté musulmane, un acharnement récurrent sur les lieux de culte. Entre la haine et l’inintelligence, l’islam est une nouvelle fois pris pour cible. Cela prouve au moins que cette récidive est animée par un esprit de provocation inquiétant pour le vivre-ensemble.

Un gouvernement muet

On peut s’étonner du silence des institutions représentatives de la République sur la question, reléguant ces provocations à de simples faits divers. Les mosquées concernées ont pris une position claire de ce point de vue là, en sommant les pouvoirs publics de dénoncer de façon claire de tels agissements. La sécurisation des mosquées devrait être une priorité face à ces nombreux actes islamophobes enregistrés ces derniers temps et ce, pour notre bien commun. Ces actes devraient être condamnés au même titre que l’antisémitisme ou l’homophobie. Il en va de la crédibilité républicaine.

La bonne réaction

On pourrait le croire, ces actes odieux pourraient ajouter de l’huile sur le feu à une situation déjà sensible. Or c’est tout le contraire que l’on constate. Aucune manifestation violente, aucune agression, pas de message de haine et d’incitation à la haine à l’encontre des responsables de cet acte islamophobe. Les musulmans bien au contraire ont eu une réaction  digne en condamnant l’acte en lui-même et en organisant une marche pacifiste pour envoyer un message de paix. Qu’on se le dise, les musulmans se positionnent au-dessus de la petitesse de cet acte.

 

Crédit photo : Google images

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*