Accueil / Actualités / Agressions sexuelles sur mineurs : le directeur, un rabbin, tente d’étouffer l’affaire

Agressions sexuelles sur mineurs : le directeur, un rabbin, tente d’étouffer l’affaire

Paris, ce jeudi 21 février, le directeur d’une école juive orthodoxe a été mis en examen pour non dénonciation d’atteintes sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans. 

La réputation avant tout

Situé au Nord de la capitale, l’établissement privé pour garçons Beth-Hanna était le théâtre des agissements sordides d’un surveillant trop tenté par la proximité des enfants. Alerté par des parents d’élève, le directeur Benjamin M. aurait intentionnellement choisi de gardé le silence et tenté d’étouffer l’affaire, pour ne pas salir l’image de la communauté… 

Que justice soit faite

Les langues se sont alors déliées et d’autres enfants témoignent des mêmes faits, pointant du doigt le même adulte. C’est uniquement grâce au bon sens d’un couple dont le fils avait été victime d’attouchements que la police a été alertée et a pu mettre en examen le surveillant en Novembre dernier. Mise en examen qui entraîna évidemment et enfin licenciement.

Il est temps à présent pour le rabbin de répondre de ses actes devant la justice car rien ne peut excuser le fait qu’on puisse cacher de tels agissements au détriment du bien-être d’enfants innocents, surtout pas la peur de voir l’honneur de sa communauté souillé. 

Source : RTL

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*