Accueil / Écrits libres / Epouse-moi !

Epouse-moi !

 

Trouver l’âme soeur par les temps qui courent relève du parcours du combattant. Une fois les frères et cousins de nos amies casés, les voisins, les collègues et connaissances, oui une fois tout ce beau monde déjà comblé à ce niveau-là, que nous reste t-il ? Quand toutes les ressources en matière de mari potentiel sont épuisées et que l’on commence à transpirer à grosses gouttes à chaque anniversaire, quelle est l’attitude à adopter ?

Chercher sa moitié rendrait à moitié fou.

Attendre, patienter et prier ? Ou plutôt agir, toujours en priant bien evidemment, et tâcher de trouver babouche à son pied ? Pour ce faire, un large eventail de choix s’offre à nous. Si large d’ailleurs qu’on pourrait facilement en avoir le tournis. Sites de rencontres communautaires, speed-dating, pasta party, etc, etc … Mais tout cela n’est pas vraiment licite si l’on se refère aux préceptes de l’Islam. Mais alors quelle est la raison d’être de sites tels qu’ Inch Allah.com ou encore Mektoub.fr ? Quant on sait que dès les premiers échanges, des numéros de téléphone sont transmis, des photos envoyées, voire même des rendez-vous donnés ! Pire encore, des hommes mariés qui se font passer pour des pretendants sérieux écument ce genre de sites.

 Mesdemoiselles, nous ne le dirons jamais assez, si en Islam on impose la présence d’un Mahram lors d’une rencontre homme-femme, ce n’est que pour votre bien !

Les vertueux aux vertueuses … et vice-versa !

couple-musulmanUn homme sérieux et voulant réellement s’engager se fait rare, certes. De la même façon, une femme ou une jeune fille vertueuse, ça se mérite. Alors sans doute faudrait-il donner un coup de pouce à ces jeunes et moins jeunes pour les aider à se préserver et à s’engager dans une vie de couple en utilisant des moyens licites. Notre oummah devrait sérieusement se pencher sur la question, car au jour d’aujourd’hui, dans une société où mixité, sexualité et laicité poussée à l’extrême, sont les mots d’ordre, ne rien faire équivaut à laisser faire.

Nous sommes une communauté, nous ne formons qu’un, et en tant que tel, nous sommes sous la responsabilité les uns des autres. Il ne nous appartient pas de juger, mais plutôt d’agir. Face à la recrudescence de personnes célibataires de confession musulmane, la solution se trouve peut-être à la portée de tous.

La solitude attitude

Combien d’entre nous connaissent un frère ou une soeur qui éprouve de réelles difficultés à trouver celui ou celle qui partagera ses vieux jours ? Célibataires de toujours ou parents solo, l’air du temps ne demande qu’à entonner la mélodie du bonheur. Ne soyez pas dupes si un frère ou une soeur vous éconduit gentiment à coups de « Mais non, je suis bien comme ça, je ne veux pas que tu me présentes qui que ce soit ! » … La solitude dans le monde d’aujourd’hui est très souvent subie. Avec le sourire El Hamdolilah, mais subie quand même. De récentes études tendraient même à démontrer que la solitude impacterait à terme notre état de santé. Sujet à suivre.

Avoir le réflexe de mettre ces personnes en contact, toujours dans le respect de notre religion, c’est sans doute un tout petit geste, mais ça n’en demeure pas moins une réelle alternative aux pièges à la mode de Mektoub …

« Mariez les célibataires d’entre vous et les gens de bien parmi vos esclaves, hommes et femmes . S’ils sont besogneux, Allah les rendra riches par Sa grâce. Car (la grâce d’) Allah est immense et Il est Omniscient. »sourate 24, verset 32

4 plusieurs commentaires

  1. salam alikoum
    bien dit oui il faux surtout faire des dohas .faire le premier pas .Lancer l’information de bouche à oreille quel sont les prioritées dans votre choix…ALLAH VOUS GUIDERA ET VOUS BENIRA …AMINE

  2. salam aleykom. s’en remmetre a Allah est la meilleure solution. sans pour autant negligé les sabbabs traditionnel.
    Allah peut donner une retribution d’un lieu dont on imaginais meme pas l’existence.
    il y a des forums qui proposent de mettre en contacts uniquement par le biais de maharam les eventuels pretendants. il suffit de chercher selon le minhaj ou le hizb

  3. Salam’aleykum !

    Bien évidement la solitude est difficile, peut être somme nous trop exigent sur les critère de notre future conjoint..
    Des hommes et des femmes il y en a plein la planète , mais trouver la bonne personne, would (bent) ness ca c’est autre chose!

    On est dans une société on l’on fait un hlel pour un mois, voir 2 si tout vas bien, comme si on fêté son anniv :/ , normal qu’après on n’a peur de s’engager!

    Qu’Allah soubhanou wa ta3ala nous accorde ce que l’on desire au plus profond de nous même!

    Salam’aleycum

  4. Vous dites :
    « Nous sommes une communauté, nous ne formons qu’un, et en tant que tel, nous sommes sous la responsabilité les uns des autres. »
    Mais voila c’est faux!

    Sourate les femmes verset 84 :
    « Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition. »

  5. Barak’Allak oufik d’avoir évoqué ce sujet avec autant de pertinence. Malheureusement oui, le célibat est bien un fléau de notre époque (avant, les parents présentaient des prétendants/prétendantes et il n’était pas « normal » d’être seul…alors que maintenant, on encourage plus l’indépendance au dépend du mariage)…plus les années passent, plus l’on regrette ce mode de vie et plus on prend conscience de l’erreur de vivre seul.
    Et, malheureusement, plus les années passent plus on risque de s’installer dans une vieille routine de « vieille fille » ou de « vieux garçon ».

    Petite parenthèse – Mash’Allah votre style d’écriture est magnifique…

    Samira.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*