Accueil / Actualités / La France aux Français et la souffrance aux sous-français ?

La France aux Français et la souffrance aux sous-français ?

Malgré la réputation mondiale des soins médicaux français en terme d’efficacité et de sérieux, et le nombre d’associations luttant contre l’exclusion quelle qu’elle soit, il ne fait visiblement pas bon être vulnérable sur l’hexagone ces temps-ci.

150099_un-membre-du-samu-social115 : Une aide sélective ?

Metz : Au Samu social, Roumains et Français ne seraient, paraît-il, pas égaux et ces derniers ont indéniablement la priorité. À la question d’un jeune SDF roumain, une opératrice répond « Oui, [il reste des places mais…] le problème, c’est qu’on les attribue à des personnes de nationalité française ou en demande d’asile ». Alors certes, on ne s’adressa pas ici à une famille mais à un homme seul, néanmoins ne sommes-nous pas tous logés à la même enseigne face au froid qui s’abat actuellement sur le territoire ?

 « Dans la peau d’un sans abri », « Pour voir à travers les yeux d’un sans abri, cliquez ici » nous disent-ils dans des campagnes choc… sûrement l’opératrice du 115 n’avait-elle fait que cliquer par mégarde un soir de grand ennui tout en sirotant son café-crème, pour oublier la cyber-expérience 2h plus tard. La réflexion était trop tentante et loin de nous l’envie, cela dit, de nier ou occulter toute l’aide qu’apporte constamment le Groupement d’Intérêt Public.

VARXXQ10_DR_HAFSI.jpgHôpitaux publics : Des soins puis rien ?

Toulon : Le 31 décembre dernier, un SDF de 72 ans, après traitement d’une infection pulmonaire, s’est vu congédié de l’établissement hospitalier presque nu (une simple chemise d’hôpital sur le dos, cf photo) et sans fauteuil roulant. Remis ainsi à la rue, le pauvre homme a fort heureusement trouvé en la personne de Gilles Rebèche, délégué épiscopal de la solidarité du diocèse Fréjus-Toulon, un secours inespéré. C’est donc l’Église chrétienne qui a finalement trouvé une solution d’hébergement à l’ancien combattant impotent.

 Apparemment plus préoccupés par les préparatifs de leur nouvel an, les médecins ont donc jugé acceptable de faire sortir un vieillard quasiment nu par ce temps glacial. Dans le Val-de-Marne, autre fait divers morbide, le personnel de l’hôpital de Villeneuve-Saint-Georges a mis 36h à découvrir le corps sans vie d’un patient dans les toilettes publiques du hall.

 

Qu’Allah bénisse tous ceux parmi ses serviteurs qui oeuvrent quotidiennement avec la ferme intention de Le satisfaire et soulager les plus démunis. Puissent être récompensés ceux qui dans l’ombre nourrissent, aident et vêtissent les nécessiteux parmi nous.

Par la clarté diurne !
Par la nuit quand elle règne !,
ton Seigneur ne t’a ni abandonné ni haï.
Certes la [Vie] dernière sera meilleure pour toi que la [Vie] Première !
Certes ton Seigneur te donnera et tu seras satisfait !
Ne te trouva-t-Il point orphelin si bien qu’Il [te] donna un refuge ?
Ne te trouva-t-Il point égaré si bien qu’Il [te] guida ?
Ne te trouva-t-Il point pauvre si bien qu’Il [t’]enrichit ?
L’orphelin, ne [le] brime donc pas !
Le mendiant, ne [le] repousse donc pas !
Du bienfait de ton Seigneur, parle [à autrui] !

[Sourate 93]

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*