Accueil / Actualités / Née sans langue, elle arrive à parler à l’âge de 23ans

Née sans langue, elle arrive à parler à l’âge de 23ans

Auristela Viana da Silva, une jeune brésilienne née sans langue, a réussi grâce à un long traitement à parler pour la première fois à l’âge de 23 ans.

Grâce à sa mère et à une équipe de spécialistes, la jeune femme a survécu. Cette dernière avait improvisé un biberon pour que le lait lui arrive directement dans la gorge, puisque Auristela avait souffert car elle n’arrivait pas à manger. 

«C’est une anomalie qui entraîne la mort, c’est pourquoi il existe très peu de cas semblables dans le monde». Généralement, à cause de difficultés pour s’alimenter, les bébés dès la naissance meurent avant que le diagnostic ne soit établi, a souligné Frederico Salles, chirurgien maxilo-facial.

Une nouvelle vie

Durant seize années elle a été soumise à un traitement qui a pu remédier à l’impossibilité de lui greffer une langue artificielle. 

Lors d’une interview, le chirurgien Salles a expliqué avoir « découvert une solution pour pallier l’absence de langue : élargir l’os de la mâchoire en ayant recours à un équipement semblable à celui qu’on utilise dans les hôpitaux pour le traitement des jambes amputées ».  Auristela Viana da Silva a survécu, un fait rarissime. Désormais elle prend sa vie en main et suit des cours pour devenir infirmière et affirme mener une vie normale. Preuve qu’il ne faut jamais désespérer. 

« Celui qui persévère Allah lui donne la patience. Et aucun homme n’a reçu de meilleur et de plus large don que la patience » [ Rapporté par Al-Bukhârî ]

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*