Accueil / Actualités / Un soldat israélien désireux de devenir palestinien

Un soldat israélien désireux de devenir palestinien

{Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites}
[ Sourate la Table Servie – Aya 8]

 

Connaissez-vous Andre Pshenichnikov ?

C’est un jeune homme de 23 ans, qui est arrivé à l’âge de 13 ans avec sa famille en terre « d’Israël ». Comme tout israélien, il a dû faire son service militaire obligatoire.
Tout de suite l’esprit de beaucoup de pro-palestiniens, condamneront cet homme pour avoir été complice mais aussi acteur de ce que subissent les palestiniens. Seulement voilà, aujourd’hui, son état d’esprit est tout autre en déclarant notamment «Je hais le sionisme.» 
En rajoutant ensuite : 

« Je veux faire partie de la résistance palestinienne, a-t-il expliqué à Associated Press. J’appelle tous les israéliens qui soutiennent la création d’un Etat palestinien à venir en Cisjordanie ou à Ghaza en tant que Palestiniens »

Voilà donc un ex-soldat israélien qui compte bien s’installer en Cisjordanie à son retour et trouver un poste de guide russophone à Bethléem, la ville natale de Jésus (que la paix soit sur lui) que de nombreux touristes russes viennent visiter chaque année.
Malheureusement pour lui, sa démarche est perçue avec autant de suspicion du côté palestinien qu’israélien. Certains l’ont pris pour un espion israélien, d’autant plus qu’il aurait menti en se présentant comme un militant pro-palestinien russe. La police palestinienne l’a remis deux fois aux autorités israéliennes, qui lui ont interdit de retourner dans les Territoires occupés.

En conclusion, au même titre que certains français sont contre le gouvernement français, notamment lorsqu’on met en place des lois contre l’islam mais qui finalement pour des raisons diverses et variées restent vivre en France. Il existe sans doute en Israël, des israéliens contre la politique du pays mais n’ayant pas forcément les capacités d’agir en conséquence et donc de subir cette politique intolérable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*