Accueil / Actualités / L’Iran veut mettre un terme aux crimes israéliens

L’Iran veut mettre un terme aux crimes israéliens

L’Iran confirme une aide «militaire».

L’Iran apporte une aide «militaire» au mouvement palestinien Hamas qui contrôle la bande de Ghaza, a confirmé ce mercredi le président du Parlement iranien, Ali Larijani. «Nous sommes fiers de défendre le peuple de Palestine et le Hamas, (…) nous sommes fiers que notre aide a été de nature à la fois financière et militaire», a déclaré M. Larijani, cité par le site du Parlement ICANA.ir.

 Le commandant des Gardiens de la révolution, le général Mohammed Ali Jafari, a affirmé, de son côté, hier à l’agence ISNA que Téhéran «fournit une aide technique et technologique à tous les musulmans qui luttent contre l’arrogance mondiale», qui désigne les Occidentaux et Israël.

Toutefois, a-t-il précisé, «nous ne pouvons pas aider actuellement (la résistance palestinienne) parce que Ghaza est assiégé». Il a également affirmé que les missiles Fajr-5 lancés depuis Ghaza contre Israël «n’ont pas été livrés par l’Iran, c’est leur technologie qui l’a été». «Ces missiles peuvent être produits rapidement» par les groupes palestiniens, a-t-il ajouté. Le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a critiqué pour sa part «les gouvernements des pays islamiques, et particulièrement arabes», qui «n’ont pas eu l’attitude appropriée face aux événements de Ghaza, certains se contentant de simples mots et d’autres ne condamnant même pas» les bombardements israéliens. «Les pays islamiques, et d’abord les Arabes, devraient aider la population opprimée de Ghaza en brisant le blocus de ce territoire» par Israël, a-t-il affirmé.

Samedi dernier, le ministre iranien de la Défense Ahmad Vahidi a appelé samedi le monde islamique à des «actions de représailles» du monde islamique contre Israël pour mettre un terme aux «crimes du régime sioniste» à Ghaza, a rapporté l’agence officielle Irna.

«Les attaques sauvages contre la population innocente de Gaza sont l’exemple même de crimes de guerre», a affirmé le général Vahidi. «Seule l’unité, une action révolutionnaire et des représailles du monde islamique peuvent mettre un terme aux crimes du régime sioniste», a-t-il ajouté.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*