Accueil / Actualités / Journée nationale du souvenir

Journée nationale du souvenir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Sénat a adopté aujourd’hui, la proposition de loi socialiste de faire du 19 mars « la journée du souvenir ». Une date symbolique, celle des accords d’Evian et du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie en 1962.Votée en janvier 2002, par l’Assemblée nationale, la proposition de loi qui a déchaîné les passions est donc définitivement adoptée, près de dix après.

 Il est encore difficile, en France, d’évoquer la guerre d’Algérie ou les évènements comme on les appelait alors.  [pullquote_right] »à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc »[/pullquote_right]De nombreuses tensions résident encore dans la mémoire collective pour les anciens combattants des deux côtés mais aussi pour les rapatriés (les fameux pieds-noir) qui étaient farouchement opposés à la proposition de loi.

La gauche a, selon elle, défendu un texte qui rassemble et rend hommage à toutes les victimes de ce conflit. Dans la même lignée, François Hollande avait déjà reconnu le drame du 19 octobre 1961.

 

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*