Accueil / Actualités / L’assassin d’un enfant de 10 ans acquitté par un tribunal israélien

L’assassin d’un enfant de 10 ans acquitté par un tribunal israélien

Le tribunal israélien de Lod a acquitté ce mardi un soldat israélien qui avait tué Ahmad Moussa, un enfant de 10 ans en lui tirant dans la tête lors d’une manifestation pacifiste contre le mur d’annexion dans le village de Ni’lin, près de Ramallah en 2008.

Cet acquittement est particulièrement honteux car malgré les aveux du soldat sur ce drame survenu en juillet 2008, le juge a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que les balles tirées par les soldats étaient la cause de la mort de l’enfant, en dépit du fait qu’il ait reconnu que le soldat a ouvert le feu a balles réelles alors que sa vie n’était pas en danger. Le soldat a pourtant admis avoir tiré deux balles sur l’enfant, ce qui avait entrainé une mort instantanée, il a ajouté lors de son témoignage que : [pullquote_right] « ne pas riposter contre ceux qui lancent des pierres sur l’armée est considéré comme une faiblesse, c’est pourquoi j’ai tiré »[/pullquote_right]

 Le soldat, Abu Omri, a déclaré qu’il se trouvait dans un véhicule blindé, ajoutant que ces véhicules ne vous protègent que jusqu’à un certain niveau, et qu’ils deviennent inutiles quand le capot est endommagé ou que le pare-brise est cassé.

Selon le quotidien israélien Haaretz, quand l’unité du soldat est arrivée sur les lieux de la manifestation, de jeunes palestiniens ont commencé à lancer des pierres, Abu Omri a immédiatement ouvert la porte de la jeep et tiré deux coups de feu à balles réelles atteignant l’enfant dans le front et causant une mort instantanée.

                                                     Qu’Allah lui Accorde Miséricorde et lui Ouvre le Paradis.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*