Accueil / Actualités / Mauritanie: Une école forme des femmes pour devenir imams !

Mauritanie: Une école forme des femmes pour devenir imams !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Centre de formation des imams de Mauritanie forment désormais les femmes.

Non vous ne rêvez pas ! Depuis le début octobre, la Mauritanie forment des femmes pour devenir imams.

 [quote] »Ce centre, destiné à former des femmes imams spécialisées dans la charia islamique, a pour vocation de former des générations d’intellectuelles religieuses et de mouftis au cours des prochaines années, en combinant la formation traditionnelle des mahdharas, qui se fonde sur la mémorisation et l’apprentissage de la doctrine, avec les éléments les plus importants de l’enseignement moderne, qui fait appel à des méthodologies scientifiques modernes », a souligné Mohamed Aly Ould Emmamma, responsable de la communication de cette école. 

« Cela permet ainsi de réaliser l’équilibre entre deux approches intégrées », a-t-il expliqué. « Le but ultime est de consolider les valeurs de la modération dans la société mauritanienne musulmane par la formation d’intellectuelles après que leur études religieuses eurent été limitées à l’enseignement traditionnel des mahdharas. » [/quote] [quote] « C’est un travail colossal, qui donnera aux femmes imams une nouvelle vision de l’Islam et leur conférera la capacité de l’expliquer au vu des évolutions actuelles, et de délivrer un discours modéré cherchant à développer et à encourager les interactions positives avec l’autre », a précisé Menina Mint Abdallah, ancienne ambassadrice et chercheuse spécialisée dans l’éducation des filles.

« La création de ce nouveau diplôme devrait fournir un nouvel appui technique qui permettra de consolider les aptitudes des femmes imams à communiquer des informations, et changera leur perception de la société en général », a-t-elle ajouté à Magharebia.[/quote] 

Que dit l’Islam?

 Il est interdit à la femme de guider un homme lors de la prière, qu’il soit son mari, son fils ou son père. En effet le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit : « Un peuple ne réussira pas si une femme le gouverne » « cheikh Othaimine »

Le prophète (que la paix et le salut soit sur lui) a dit : « Ne dirigera un peuple que le meilleur lecteur du livre d’Allah ». La femme n’est pas citée dans ce hadith.

 « Oh vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne raillent pas d’autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu’elles. » (Sourate El houjourat verset 11)

Les critères d’inscription dans cette nouvelle section comprennent la mémorisation d’au moins un quart du Coran, une maîtrise spécialisée sur la charia et la linguistique, ou un diplôme équivalent, et la recommandation d’un sheikh de mahdhara connu, attestant du niveau scientifique de l’étudiante. 

Ce qui est regrettable ce n’est pas qu’une école forme des femmes,   au contraire. Mais plutôt de les former à devenir imams.

2 plusieurs commentaires

  1. Bof, pourquoi pas. Certes, le fait qu’une femme dirige la prière aux hommes, non. Mais une Imam pour dirigé la prière aux femmes, pourquoi pas, il me semble que rien l’y en empêche. (ni dans le Coran ni les hadiths, il me semble).

  2. As salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

    Pourquoi mettre un interdit dans ce que Allah autorise ?
    Une femme ne peut diriger la prière des hommes.
    Mais une femme peut diriger la prière des femmes ! Beaucoup de hadiths et le Coran nous l’indique. Seul l’école Malékite l’interdit. Beaucoup de grands savants se sont prononcés pour avec des hadiths simples et clairs.
    En voici certains http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10078

    De plus la science est une obligation pour tous croyants ET croyantes ! Les cours purement d’Imamat ne seront pas le plus long enseignement. Ces femmes apprendront beaucoup incha Allah sur notre religion et pourront l’enseigner à d’autres femmes incha Allah.
    Une femme est plus a l’aise pour interroger une autre femme, surtout si celle-ci a un diplome d’imam, a propos des menstrues par exemple. Et pour répondre a leurs questions, ces femmes enseignantes ont besoin de science !!!

    Dommage que les esprits soient si fermés alors que l’Islam est si ouvert et logique !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*