Accueil / Actualités / Gaza pleure ses Martyrs

Gaza pleure ses Martyrs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ces derniers jours ont encore été très durs à Gaza,  des bombardements incessants, les F16 des avions de guerre toujours en train de survoler le ciel,les incursions des tanks aux frontières, et la mort qu’Israël sème a encore brisé des familles…

 

En deux jours 5 familles sont ont perdu un fils, un père, un frère ou un mari.

Cinq hommes assassinés par Israël, ciblés car militants ou résistants, et qu’est-ce qu’un militant ou un résistant ? Surement pas le terroriste qu’on essaie de nous faire croire ! Un militant, un résistant c’est un homme, un frère, un fils, un père qui se bat pour la liberté, qui se bat pour défendre les siens et sa terre, un militant, un résistant, c’est un combattant, un héros.

Ces 5 hommes, âgés de 22 à 43 ans ciblés par des missiles israéliens car ils se dressaient contre l’occupant.

 2 morts à Jabaliya

Hisham Al- Saedni, connu sous le nom d’Abou Walid Al-Maqdisi, 43 ans est  mort samedi soir à Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza, alors qu’il s’apprêtait  à monter sur une moto, ce bombardement commis par un drone israélien sur une zone densément peuplée et passante a également tué un autre combattant Fayiq Abu Jather, et blessé de nombreux passants, dont un enfant de 10 ans. Hisham -Allahi Rahmo- était considéré comme le chef du mouvement Al-Tawhid wa Al-Jihad, mouvement Salafiste dans la bande de Gaza, un homme aimé et respecté, et qui selon Israël et d’autres sources lançait des attaques contre Israël. Hisham laisse derrière lui une famille et des enfants, et a été enterré à Al-Burej.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 mort à Khan Younis

Yasser Al-Attal, 22 ans militant au sein du Front Populaire de Libération de la Palestine, a lui été tué dimanche matin à Khan Younis, dans le sud de la Bande de Gaza -Allahi Rahmo- selon Israël, il s’apprêtait à lancer une attaque de roquettes contre Israël avec d’autres combattants. 

 

 

 

 

 

 

2 morts à Deir El Balah

Ahmad Abu Fattayer 22 ans , tué dimanche également, à Deir El Balah, dans le centre de la bande de Gaza, avec un autre militant Ezzedin Abu Nasira 23 ans – Allahi Rahmoum- 3 autres personnes ont été grièvement blessées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis une dizaine de jours, Israël intensifie ses attaques meurtrières sur Gaza, assassinant et blessant de nombreux civils, et causant des dégâts, les militants, ou résistants ou combattants, quant à eux, usent seulement de leur droit à lutter et à se défendre, le Jihad face à l’occupant criminel, qui cible, assassine, et utilise des armes interdites par les conventions internationales. ( voir photo ci-dessous)

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*