Accueil / Actualités / Quand l’islamophobie prend du terrain …

Quand l’islamophobie prend du terrain …

Aux dernières nouvelles : à l’entrée du cinéma « Palads » se trouvant à Copenhague, une affiche est exposée, affiche sur laquelle les musulmans ne sont pas épargnés.

Une affiche islamophobe

A l’entrée du Palads, l’un des plus grands cinémas du Danemark, a été exposée dans la nuit de samedi, une affiche mettant en garde les clients du cinéma contre les spectateurs musulmans qui devraient être, selon eux, très bruyants le lendemain à l’occasion de la fête de l’Aïd. Cette affiche a suscité la colère de nombreux musulmans. L’affiche a rapidement été retirée, mais est restée assez longtemps pour qu’elle soit prise en photo et divulguée à travers plusieurs pays.

Quelle audace !

Les responsables du cinéma présentent à leurs clients une affiche très audacieuse. Celle-ci, en plus de pointer du doigt les musulmans pour des causes non avérées, se permettent de présenter à l’avance les salles qui devraient être les plus bruyantes par rapport aux films que les musulmans seraient le plus susceptible de voir. Voici ce que l’on peut lire sur l’affiche au sujet des films qui seraient les plus vus par les musulmans, selon eux : «  … Des films comme Batman 3, le Bourne Legacy, Total Recall, Abraham Lincoln et Prométhée, mais on ne peut jamais être sûr à l’avance ».

[pullquote_right]Un véritable sarcasme …[/pullquote_right]

Comme si la mise en garde de l’affiche ne suffisait pas, les auteurs de celle-ci n’ont pas manqué de « s’excuser d’avance pour toute peine qui pourrait se produire » ce qui montre bien que les responsables étaient tout à fait conscients de leur acte péjoratif … Bien sûr, non pas contre toute attente, il a bien évidemment été précisé aux spectateurs de tenir les agents de sécurité bien au courant au cas où les musulmans feraient trop de bruit.

Quand le Directeur « présente ses excuses »

Après avoir remarqué énormément de critiques et de polémiques sur le sujet à travers les réseaux Facebook et Twitter, le directeur du cinéma John Tonnes à « présenter ses excuses » en ces mots :  « Je comprends que l’affiche a été mal comprise, et j’en suis désolé. Elle a immédiatement été retirée » . Il déclare également que l’employé du Palads, responsable de l’affiche a « simplement voulu prévenir les spectateurs des éventuels problèmes provoqués par les musulmans en raison de l’Aïd ». Et il ajoute à tous ses propos : « C’est le genre de chose qui pourrait être mal compris et perçu comme offensant et cela a certainement été le cas pour cinq ou six personnes ».

Et bien pour seulement « cinq ou six personnes » comme le prétend le directeur, les conséquences ainsi que la colère et les polémiques ayant été éveillées sont étonnantes…

Situation actuelle : les attaques contre les musulmans se font de plus en plus nombreuses et l’islamophobie se propage et prend du terrain. Mais est-ce que tout cela est dénoncé? Est-ce que ces informations sont assez divulguées?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*