Home / ACTUALITÉS / « Israël » agit comme bon lui semble
israel-agit-comme-bon-lui-semble

« Israël » agit comme bon lui semble

                                                                                                                                                                                                                                                                  Une réunion qui était prévue pour ce dimanche 5 août en Cisjordanie, de pays des Non-Alignés portant sur le sujet de la Palestine, a été annulée car « Israël » a décidé d’interdire à quatre ministres l’accès au territoire.

Les Non-Alignés

Le mouvement des Non-Alignés est une organisation à l’échelle internationale qui compte (en 2008) 118 Etats. Ceux-ci se définissent comme n’étant alignés ni avec ni contre aucune grande puissance mondiale. Le siège de cette organisation se trouvant à Lusaka en Zambie, regroupe environ les deux tiers des membres des Nations Unies et 55% de la population mondiale.

[pullquote_left]

Une interdiction pour cause de non reconnaissance d’ « Israël »

[/pullquote_left]

D’après plusieurs responsables israeliens et palestiniens, « Israël » a interdit aux chefs de la diplomatie des pays d’Indonésie, du Bangladesh, du Cuba et de la Malaisie, faisant partie de l’organisation des Non-Alignés, d’entrer en Cisjordanie afin de les empêcher à participer à la réunion qui était prévue aujourd’hui à Ramallah où se trouve le siège de l’Autorité palestinienne. Ces quatre ministres devaient soutenir le projet d’une demande palestinienne d’un statut d’Etat non membre de l’ONU.

                                                                                                                           Un responsable palestinien tenant à rester sous anonymat déclare à l’AFP qu’après une consultation ayant eu lieu entre la direction palestinienne et toutes les délégations qui étaient arrivés à Amman et en route pour la Cisjordanie, a été décidé « d’annuler la réunion à Ramallah du Comité Palestine des Non-Alignés ». Et voici ce qu’avoue un responsable israelien, en parlant des représentants de Malaisie, du Bangladesh, d’Indonesie, d’Algérie et du Cuba: « Une décision a été prise d’interdire à des chefs de diplomatie de plusieurs pays ne reconnaissant pas « Israël » de franchir des passages frontaliers d’Israël ». Ces ministres étaient censés venir directement d’Amman en hélicoptère afin participer à la réunion d’aujourd’hui qui était normalement prévue dans un hôtel de Ramallah à 15H00 (heure GMT)

L’Algérie, elle, avait prévenu l’Autorité palestinienne qu’elle n’allait pas envoyer de délégation à Ramallah afin de pouvoir éviter quelconque problème à la frontière contrôlée par « Israël ».

Le Comité Palestine

Ce Comité regroupe 13 pays et compte en plus des chefs diplomatiques des pays se trouvant interdits d’accès par « Israël », les chefs de diplomatie de Jordanie, d’Afrique du Sud, d’Egypte, du Zimbabwe, de Zambie, du Sénégal, de Colombie et d’Inde. De plus, tout visiteur espérant avoir accès aux territoires palestiniens est obligé de passer par l’aéroport international de Tel-Aviv et d’y aller par la route, sauf si celui-ci réussit à franchir les passages frontaliers terrestres avec la Jordanie qui sont contrôlés par « Israël ».

« Israël » procède finalement de manière profitable à elle-même et agit tout à son intérêt sans même se soucier de se placer au dessus des lois et de toute morale diplomatique.

About Redaction

Répondre

Votre adresse ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Extension Factory Builder