Home / ACTUALITÉS / CHOC : La remise en cause du hijab islamique par un savant égyptien scandalise !
hijab-voile-islamique

CHOC : La remise en cause du hijab islamique par un savant égyptien scandalise !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors que de nombreux pays arabes sont en pleine révolution politique, celle-ci gagne les bancs des universitaires.

[quote]Le hijab n’est pas un devoir religieux[/quote]

L’Egypte se réveille sous une polémique qui a fait grand bruit. Au coeur de celle-ci, le Cheikh Mustafa Mohamed Rached. Ce dernier, pourtant grand théoricien, a tenu des propos remettant en cause un des devoirs islamiques qui, jusqu’à présent, faisait l’unanimité des savants. 

C’est effectivement en présentant sa thèse de doctorat qu’il a annoncé que le hijab n’est pas un devoir religieux. Devant s’expliquer, il décrit le hijab comme une référence au recouvrement de la tête de la femme musulmane. Or, selon lui, cette couverture n’est absolument pas mentionné dans le Coran, livre religieux des musulmans. 

Si ces propos ont choqué une grande partie de la population et des savants, ce sont d’autres accusations qui vont alimenter la polémique. En effet, le Cheikh Mustafa Mohamed Rached, poursuivant la soutenance de sa thèse, s’est lancé dans une théorie tendant à insinuer la manipulation dont ont fait preuve les savants du monde musulman à ce sujet.

[quote]Un groupe de chercheurs a insisté avec véhémence sur le fait que le voile est à la fois un devoir islamique et l’un des piliers les plus importants de l’islam ![/quote]

Le Cheikh d’Al-Azhar se réfère au verset suivant « Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau : c’est plus pur pour vos coeurs et leurs coeurs; vous ne devez pas faire de la peine au Messager d’Allah, ni jamais vous marier avec ses épouses après lui; ce serait, auprès d’Allah, un énorme pêché. » (Al-Ahzab, 33-53). 
Il explique ainsi que les savants de l’Islam ont omis le contexte des versets coraniques les interprétant selon leurs propres convictions. Aussi, ces savants se sont référés aux études d’autres savants, plus anciens et partisants du voile, et les ont sacralisé de sorte qu’elles ne soient pas soumises à la jurisprudence [ l’ijtihad ].

Précisant que le terme « hijab » désigne littéralement « voile », « rideau » ou encore « séparation », il explique que dans le verset exposé précédemment, une séparation devait être mise en place entre les épouses du prophète et les compagnons de ce dernier. En revanche, ce verset ne s’adresse pas aux femmes musulmanes, leur conseillant de couvrir leur tête. Des significations différentes ont été attribuées au voile, celui-ci étant tantôt annoncé comme un hijab, tantôt comme un khimar ou un jalabib, éloignant les musulmans de sa vraie signification. 

Face à la polémique de nombreux savants sont intervenus, versets coraniques à l’appui, pour démentir cette étude. 

 

Au sujet de Driss

Au service de la Oummah car au service d'Allah.

10 comments

  1. Salam aleykoum,

    Il est pourtant écrit qu’il faut le porter :

    «Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’ être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran, 33 : 59).

  2. que dire du niqab alors??

    • Je crois que le niqab est une toute autre question. Elle vise la façon dont on se couvre la tête mais ici ce qui est remit en cause c’est le recouvrement en lui-même, l’acte même. Ceci est pourtant une question qui semble faire l’unanimité chez les savants.

  3. Salam alaycoum, c’est la meilleur celle la!!!!
    La

  4. La fin des temps approche, maintenant on remet en cause le hijab bientôt se sera

    même la prière!!! Qu’Allah nous guide et nous raffermisse ds la religion.

  5. A3leikoum salam,
    C’est effectivement un des versets qui a été utilisé par les savants qui réfutent l’analyse du Cheikh Rached.

  6. Lorsque l’on regarde la pratique religieuse au fil des âges, quel que soit le chemin de foi proposé, il est clair que cette pratique change, évolue, se modifie, et s’adapte à la réalité sociale. Il n’y a pas 50 ans, il était inconcevable pour une dame de conviction chrétienne d’entrer dans une église tête nue et bras nus. A cette même époque, le vendredi, jour de la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ, était traditionnellement, pour less Chrétiens, jour de jeûne. Pas question, toujours à cette époque, de communier au Corps du Christ sans avoir préalablement reçu le Sacrement de la Réconciliation, ni après avoir mangé … Aujourd’hui, ces pratiques ne sont plus de mise, mais la foi chrétienne reste bien vivante et anime des millions de communautés de par le monde. Il est vraisemblable que la pratique religieuse islamique soit, elle aussi, appelée à évoluer, et cette évolution passe peut-être par l’abandon ppprogressif du port du voile islamique … Ce qui ne signifie nullement la disparition du chemin de foi révélé par le Prophète (Paix sur lui) …

    • je ne partage pas du tout cet avis! certes la société évolue mais les paroles d’Allah n’ont pas changer depuis leur révélation à l’époque du prophète (prière et salut sur lui) . le musulman est celui qui s’accroche à ces paroles et a ces obligations qui en découlent sans essayer de les changer, celui qui les change et les adapte à lui et son époque est un hypocrite car qui est-on pour changer les obligations que notre CRÉATEUR nous a ordonner ?!

  7. Luc je souhaite internevenir sur ton propos… tu as raison et il est tout à fait vrai que les Chrétiens ont petit à petit délaisser certaines pratiques religieuses au profit de l’ »évolution sociale », mais tu sais ces pratiques n’ont pas partout la même signification. Si elles sont à tes yeux symboliques et qu’elles n’empêchent pas la foi chrétienne de perdurer, et bien par rapport à l’Islam c’est un peu différents car les pratiques constituent un fondement de notre religion. En fait la religion chrétienne est à l’image de ce qu’en a fait la communauté chrétienne avec le temps. Je m’explique: depuis Le Prophète Jésus ( Que la paix soit sur lui) l’église n’a eu de cesse de modifier la pratique de la foi, a travers les siècles de l’inquisition puis les massacres de la St Barthélémy la religion a bien fait couler du sang et a été cause de bons nombres de corruptions…à tel point qu’aujourd’hui tu constate qu’il n’y a pas qu’une Bible, mais qu’on recense plus une quarantaine de versions de la parole de Dieu :S Quoi qu’il en soit le Coran est Unique et justement si l’Islam existe c’est pour rester fidèle au Seigneur et ne pas fléchir en fonction de l’ère du temps. Ce n’est pas du traditionalisme étant donné que rien ne nous empeche d’observer la démocratie ou le respect des autres communautés, seulement nous sommes un peu plus attachés à ces symboles afin de ne pas perdre notre religion. Il n’y a qu’un seul Coran et on ne peut pas l’interpréter comme on le souhaite. Dieu a juré de le protéger jusqu’à la fin des temps.

  8. Salam alaykoum,

    Ce genre de personnes vont prendre les versets équivoques et vont philosopher dessus, les interpréter à leur manière chose qui est interdite au lieu de prendre les versets explicites ou ils ne peut y avoir aucune ambiguïté.

    D’après ‘abdillah ibn ’amr ibn al’âss qu’Allah l’agrée : le prophète alayh salat wa salam a dit : « Certes Allah n’enlève pas la science en la retirant de la poitrine des savants, mais il l’enlève avec la mort des savants jusqu’à ce qu’il ne reste plus de savants. Les gens prendrons pour guides des ignorants. Lorsqu’ils seront interrogés ils répondront sans science. Ils seront égarés et égareront les gens ».

    (hadith authentique)

    Qu’Allah nous guide et retournons vers les vrais gens de sciences et pas vers ceux qui essaient de nous mettre des ambiguïtés

Commenter

Votre adresse ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Extension Factory Builder