Accueil / Actualités / L’Arabie Saoudite vient en aide à la Palestine

L’Arabie Saoudite vient en aide à la Palestine

 

La Palestine a déclaré que l’Arabie Saoudite a décidé dimanche 15 juillet 2012, de lui accorder une aide d’urgence de 100 millions de dollars.

Promesse tenue

L’Autorité palestinienne est confrontée à sa « pire crise financière » depuis 1994. Pour faire face à cette crise, la Palestine compte notamment sur les promesses de dons des pays arabes et sur ses nombreuses requêtes auprès de ces derniers.

[pullquote_left]Une aide de 100 millions de dollars.[/pullquote_left] L’Arabie saoudite a, elle, tenu sa promesse puisqu’elle a confirmé le déblocage d’une aide de 100 millions de dollars à l’Autorité palestinienne pour l’aider à surmonter ses difficultés budgétaires, comme l’a déclaré ce dimanche, dans un communiqué,  le bureau du Premier ministre palestinien.

Dans ce communiqué, Salam Fayyad, premier ministre palestinien, a remercié l’Arabie Saoudite pour son aide « Le Premier ministre Salam Fayyad et le peuple palestinien remercient le roi Abdallah Ben Abdelaziz pour les instructions données au ministre des Finances de transférer 100 millions de dollars à l’Autorité palestinienne, à la suite d’une requête de son président Mahmoud Abbas ».

Une aide insuffisante pour faire face à la crise

Ce transfert d’argent imminent selon l’Autorité palestinienne, ne permettra malheureusement pas de sortir le pays de la crise actuelle. En effet, cet argent ne suffira pas à rembourser la somme urgente nécessaire pour faire face à la « pire crise financière » qu’ait connu l’Autorité palestinienne depuis sa création en 1994. Une somme qui s’élève à 500 millions de dollars. Au total, l’Autorité palestinienne a une dette cumulée de 1,5 milliard de dollars.

Israël qui paralyse les perspectives commerciales palestiniennes par ses restrictions imposées, ne facilite pas les choses, elle fait même empirer la situation actuelle.

2 plusieurs commentaires

  1. As salamu’alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuhu,

    Ma chaa Allah, que votre travail d’information soit récompensé. J’ai juste une petite remarque, si je puis me permettre, il serait meilleur pour nous tous de ne pas nommer l’état juif, par le nom qu’ils se sont eux-mêmes donnés, c’est à dire Israël…

    Avons nous oublié qu’Israël (Ya’qoub) fut un prophète, un homme élu de Dieu… Ce nom, les juifs ce le sont approprié est cela fais encore partie de leurs ruses…

    Allah a certes beaucoup blâmé les juifs dans le Coran et Il les a maudit et nous à Parler de la colère qu’ils ont encourru, mais seulement par le nom des juifs ou des gens qui ont mécru parmi les enfants d’Israël et non pas par le nom d’Israël le Noble Prophète Ya »quoub Fils du Noble Prophète d’Allah Isshâq Fils du Noble Ibrâhîm le bien aimé d’Allah , que la paix et la Priere soient sur eux !

    Si vou désirez plus d’information, voici un lien qui est très utile in chaa Allah: http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-27725101.html

    Baraka Allahu fikoum.

    • Wa’alayki salam warahmatoullahi wabarakatouhou,

      jazaki Allahou pour cette nassiha, nous faisons en sorte de ne jamais « salir » le nom d’Israël, qui ‘alayhi salam, fut un prophète. Cependant, aujourd’hui pour que tout le monde puisse « comprendre le sujet », nous sommes contraints de mentionner de cette manière l’état d’Israël.

      Baraka Allahou fiki, nous apprécions ce genre de remarque.

      Wa’alayki salam warahmatoullahi wabaakatouhou!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*