Accueil / Actualités / Pakistan : Il enterre sa fille vivante

Pakistan : Il enterre sa fille vivante

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La police pakistanaise a arrêté un homme accusé d’avoir enterré sa fille vivante parce qu’elle était née avec une déformation physique.

Mohammed Anwar, un policier de la ville de Khanewal dans la province orientale du Pendjab, déclare que l’enfant était né jeudi dans un hôpital de la ville voisine, Kacha Khuh. Après avoir vu sa petite fille à la naissance, le père Chand Khan choqué par « ses déformations anormales » ne pu l’accepter.

Un acte prémédité…

Selon la police, ce dernier a dit à ses parents que le bébé était mort-né et qu’il allait s’occuper de son enterrement, ce qui est faux puisque le nouveau-né a poussé un grand cri à la clinique. Chand est aujourd’hui accusé d’avoir enterré sa propre fille vivante.

Les habitants de la ville ont alerté la police après l’avoir vu portant le bébé en direction du cimetière. Marié, et père de quatre autres enfants, il risque la peine de mort. Son épouse, elle,  n’est pas inculpée puisqu’elle se trouvait à l’hôpital quand le bébé a été enterré.

Mohammed Farooq, docteur à l’hôpital d’Al-Shifa, dit avoir vu l’enfant après sa naissance et affirme que l’enfant était en bonne santé mais avec des caractéristiques « anormales », tel que sa tête anormalement grande. « Je suis un docteur qui travaille dans le même hôpital où cet enfant a vu le jour. Cet homme est venu à moi me demandant une faveur, l’aider à se débarrasser de son enfant. J’ai refusé et l’ai repoussé et lui ai demandé de quitter les lieux ». « Personne n’a le droit de tuer une personne en raison de son sexe, ou de son physique » a-t-il déclaré.

Que dit l’islam à ce sujet ?

L’islam a aboli cette pratique et la condamne sévèrement :

« Lorsqu’on annonce à l’un d’eux la naissance d’une fille, son visage s’assombrit,il suffoque,il se tient à l’écart,loin des gens,à cause du malheur qui lui a été annoncé.Va-t-il conserver cette enfant, malgré sa honte,ou bien l’enfouira-t-il dans la poussière ? Leur jugement n’est-il pas détestable ? »  {sourate 16 verset 58-59}

« Et lorsqu’on demandera à la fille enterrée vivante-pour quel crime a-t-elle été tuée ?  » {Sourate 81 verset 8-9}

D’après le prophète ( que les Prières et les Salutations d’Allah soient sur lui)a dit :  » Celui qui a une fille et qui ne l’enterre pas vive, qui ne l’insulte pas,et qui ne favorise pas son fils sur elle,Dieu le fera entrer au Paradis  » {Ahmad Ibn Hanbal}

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*