Accueil / Actualités / Agressions violentes de colons israéliens

Agressions violentes de colons israéliens

En Palestine occupée, les attaques violentes commises par des colons israéliens contre la population palestinienne sont courantes, en effet on ne dénombre plus les agressions commises par ces extrémistes lourdement armés face à des palestiniens qui n’ont que des pierres pour riposter.

 

 

 

Pour commencer, voilà une carte afin que vous visualisiez la Palestine occupée et Israël, la colonisation, les zones annexées…

 

Ces derniers jours, les palestiniens n’ ont malheureusement pas échappé à ces agrressions, et comme d’habitude, l’armée d’occupation israélienne était présente, et au lieu d’arrêter ces colons criminels qui vivent dans l’illégalité et de protéger les civils palestiniens, les soldats « assuraient » la sécurité des colons et tiraient même volontiers sur les civils palestiniens.

• C’est le cas par exemple à l’est de Bethléem, des colons juifs de Tikwa et des colonies voisines, armés de mitraillettes et de matraques, ont fermé la route principale (qui relie le nord au sud de la Cisjordanie) , ont bloqué le passage des véhicules sous les yeux de l’armée d’occupation israélienne qui n’a pas bougé un doigt pour les arrêter. Les colons ont jeté des pierres sur les voitures palestiniennes et scandaient des slogans racistes contre eux, pendant que les civils palestiniens demandaient à l’armée israélienne d’intervenir, selon des témoins.

• Pendant qu’à Minya, toujours à l’est de Bethléem, d’autres colons juifs ont attaqué les maisons palestiniennes du village et fermé la route principale.

• Dans la région de Naplouse, on dénombre aussi des  attaques violentes de colons juifs contre des civils palestiniens, ils ont commencé par incendier des terres agricoles dans le village de Madma, des témoins ont déclaré que les villageois se sont alors affrontés avec les colons et que les forces d’occupation israéliennes sont intervenues en arrêtant 2 palestiniens, Ahmad et Muhammad Nassar, 20 et 23 ans. Pendant que les pompiers palestiniens tentaient de stopper les incendies.

• Dimanche, le groupe israélien de défense des droits humains, B’tselem, a publié des images de colons armés, qui après avoir déclenché des incendies sur des terres palestiniennes, ont pénétré et attaqué le village d’Asira al-Qibliya, bordé par la colonie d’Yitzhar,  jetant des pierres sur les maisons du village, avant l’arrivée de l’armée d’occupation qui leur prêta main forte en tirant sur des civils palestiniens. Nimir Fathi 24 ans a reçu une balle dans le cou, et Ahmad Jaber Jibrel 30 ans blessé au visage a cause d’une pierre.

 

Voici ces 2 vidéos de ce dernier événement , prises d’un angle différent par des membres de Bt’Selem et qui montrent bien la violence et  la lâcheté des colons et de l’armée d’occupation face à des hommes qui n’ont que des pierres pour se défendre et pour lutter contre leurs agresseurs.

 

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*