Accueil / Actualités / Syrie : Arrivée des observateurs de l’ONU !

Syrie : Arrivée des observateurs de l’ONU !

 

Le premier groupe d’observateurs de l’ONU a commencé son Travail de surveillance du cessez-le-feu en Syrie ce lundi 16 avril.

Le dimanche 15 au soir, le premier groupe qui se compose de six hommes de l’équipe d’observateurs des Nations Unies est arrivé à Damas, la capitale syrienne. Ils ont directement entamé leur travail de surveillance du cessez-le-feu qui a débuté officiellement le 12 avril. Tout cela suite à l’adoption par l’ONU d’une résolution autorisant le déploiement d’une équipe d’observateurs en Syrie, résolution votée à l’unanimité par les quinze membres du Conseil de sécurité de l’ONU le 14 avril. (Cf : http://www.katibin.fr/2012/04/17/syrie-lenvoi-dobservateurs-par-lonu/)

Réactions suite à l’arrivée des observateurs

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a évidemment salué leur arrivée et a insisté sur le fait qu’il présenterait des « propositions concrètes » pour une mission officielle des Nations Unies. « Il est important que le gouvernement syrien prenne toutes les mesures pour maintenir la cessation de la violence », a t-il dit. Il a ajouté qu’il était très préoccupé par les bombardements contre la ville de Homs ces deux derniers jours.

La commission d’enquête internationale indépendante sur la Syrie a elle aussi de son coté salué l’arrivée à Damas des observateurs militaires et a déclaré dans un communiqué de presse, qu’elle souhaitait que « le cessez-le-feu contribue à mettre fin aux graves violations des droits de l’homme qui ont été signalées au cours des six derniers mois ».

Selon un diplomate de l’organisation internationale « Cette mission sera une des plus difficiles jamais entreprises par les Nations Unies ! ».

Une nouvelle rencontre sous le signe du désaccord

Une réunion ministérielle de la Ligue des Etats arabes sur la Syrie aura lieu à Qatar, le 17 avril, Kofi Annan sera présent là-bas selon son porte-parole. Alors que Kofi Annan pense qu’une militarisation du conflit serait « désastreuse », l’émir du Qatar Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, lui, estime que [quote]« le peuple syrien ne devrait pas être soutenu par des moyens pacifiques mais par les armes ».[/quote]

Cette mission des Nations Unies n’a pas encore porté ses fruits, à quand les nouvelles résolutions annoncées par l’ONU ?

 

 

Un commentaire

  1. les Kryptoniens a la rescousse « joli ce monde arabe »
    sourate 4 a 144

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*