Accueil / Actualités / Charlatans Hebdo en remet une couche!

Charlatans Hebdo en remet une couche!

Charlie Hebdo ou l’humour déplacé. A quoi bon faire rire une partie des personnes et en blesser une majorité? Le rire ne s’arrête t-il pas là où l’irrespect commence? « Charlatans Hebdo », comme nous préférons les appeler, nous le démontre une nouvelle fois, après les caricatures du prophète ‘alayhi salat wa salam.

« l’Islam interdit la représentation du prophète, pas la loi »

Voilà une nouvelle parole pleine de venin. Oui l’Islam interdit les caricatures, les représentations, les dessins qui représenteraient le prophète Muhammad Paix et Salut sur lui. En quoi cela gêne t-il? Faut-il un décret parlementaire pour légitimer nos croyances et nos convictions religieuses maintenant? Sous prétexte que la loi est garante de la laïcité et de l’égalité ( pas si sûr au fond! ), certains marginaux, imbéciles et assoiffés de scoop, se donneraient un malin plaisir à défier une communauté entière sur son terrain? Où allons-nous? La loi est garante des convictions de tous, de leur religion, de leur confession, il est donc légitime qu’elle intervienne pour délimiter là où le rire s’arrête et surtout, là où il blesse…

Imaginez simplement le déferlement médiatique, la montée aux créneaux des politiques et des stars si on se moquait de la Shoah, qu’on la remettait en question… et çà c’est déjà vu. Nous souhaitons alors la même pesée pour tous dans la balance!

Les représentants musulmans bien muets…

On se couche devant la France. On s’excuse, comme un enfant trop timide, gêné. C’est donc çà les représentants de l’Islam dans cette France qui ne sait plus faire la part des choses? Ils condamnent  « l’attentat contre Charlie Hebdo » quand bien-même cela serait un attentat. Bruno Dive de Sud-Ouest nous fait part de son grand regret face aux représentants de l’Islam qu’il estime « trop souvent assortis de réserves. On condamne… mais on comprend quand même. On aurait aimé les entendre dire qu’un journal qui brûle, c’est toujours une défaite de la pensée. »

Nous aurions aimé nous, musulmans, que nos représentations soient plus bruyants sur cette atteinte à notre religion! Qu’ils montrent que l’Islam ne tolère pas les injustices et tout autre trouble, que les injustes ne sont pas les musulmans mais ceux qui déchaînent leur haine à leur égard. Depuis quand Charlatans Hebdo est-il une voie de pensée? Une ouverture d’esprit? Depuis quand? Pour nous, jamais.

Ô musulmans, réveillez-vous et soyez dignes et fiers d’être ce que vous êtes!

Wa lillahi lhamd!

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*