Accueil / Islam / Concours Poésie

Concours Poésie

Salem aleykoum wa rahmatuLahi ta’ala wa barakatuhu, si tu aimes écrire, ce concours est fait pour toi! En cinq vers minimum, une seule règle d’or : écris de tes propres mains un poème sur le thème «Mohamed (salal’Allah aleyhi wa salem)»

Relève le défi, un cadeau est à gagner!

 

(Le gagnant sera désigné par le jury;l’équipe Katibîn complète)

 

46 plusieurs commentaires

    • ALLAH.
      Mon Maitre mon ROI sublome de bontè.
      Toi qui illumine mon ame par ta Misericorde.
      Pardonne moi le TOUT PUISSANTde ne pas te louer autant de fois que tu le fais.
      Le Meilleur des hommes est notre prophète MOHAMED.(salla Allahu ‘alayhi wa salam).

      La plus belle des ames que TU as creer.
      La FOI est la naissance de l’ame a l ètat pur.
      notre prophète MOHAMED (salla Allahu ‘alayhi wa salam).
      En est la clef de TA MAJESTE de bontè.

  1. salem aleykoum
    notre prophete mohamed sws est un vrai musulman
    chere prophete comme j aurai voulu te connaitre avant et maintenant
    j aurai voulu que tu m apprenne de ta bouche et de ta foi toute la verite
    j aurai voulu combattre avec toi les ignorant qui rejeter la verite
    j aurai voulu que tu me dises ce qui est bon ou que tu me corrige
    j aurai voulu connaitre mes ancetres sages
    chere prophete je te remercie de t avoir battu jusque la mort pour que la verite et le coran nous arrive
    achadou anla illah a illalah wa achadou ana mohamed la rousoula
    achadou anla illah a illalah wa achadou ana mohamed la rousoula

  2. Les vers suivants sont au nom d’Allah le Clément le Très Miséricordieux :

    Ô toi, qui a une vie aisée ou non
    Réfléchi, pense à tout ce qui est bon,
    Suis le chemin de ton Prophète Mahomet (S.w.S)
    Et avec le PARADIS ( insha allah )
    Tu sera récompensé !

    Maintenant tu sais ce qu’il te reste à faire… Que notre prophète te serve de repère.

  3. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    As salam ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu, Une question in chaa Allah qui jugera le meilleur poème?

    • Wa’alayki salam warahmatoullahi wabarakatouhou, très bonne question! 🙂

      Le jury sera l’ensemble de l’équipe Katibîn incha’Allah, ce sera très dur de départager, nous le savons déjà… 🙂

  4. Salam alaykum
    trés bonne idée masha Allah, mais comment fait-on pour participer au concours ? ya t’il une date limite ? barakAllahoufik d’avance pour la réponse

  5. Salam Alaykum comment fait-on pour participer au concours ? incha Allah

    • wa aleykoum as salem, le principe est simple, il faut écrire un poème sur le thème « Le prophète Mohamed salal’Allah ayleyhi wa salem », et le poster en commentaire, comme tu viens de le faire, les poèmes seront dévoilés le jour J.

  6. Ok barakAllahoufik a toi oukhti ^^

  7. Ya rassouloullah, après tout ce que tu as enduré, on se doit de te respecter.
    Allah t ‘as choisi parmi tant de serviteurs, pour que tu sois le dernier avertisseur.
    L’enfer et le Paradis tu as vus, pour nous en écarter tu t’es tant battu.

    Ya rassouloullah tu as tant souffert, mais cette vie n’est qu’éphémère.
    Tu n’as pas fait cela en vain, car beaucoup d’entre nous t’ont suivi, européens asiatiques ou africains.
    Même sur ton lit de mort tu as pensé a tes frères, quel homme tu étais, j’en suis tellement fiere !

    Un exemple pour tous, musulmans ou non, pour toujours dans nos coeurs est gravé ton nom Allahumma salli wa sallim ‘alaa nabiyyinaa Muhammad (salalAllahu ‘alayhi wa sallam)

  8. Sur Toi la paix
    Mon Bien aimé
    Sur Toi le salut
    Notre Chère Elu
    A tes côtés,j’éspère,
    Au jugement dernier
    Et Allah Satisfait,
    Etre devant La Lumière,
    A contempler Sa Beauté

  9. Salam Alaykoum,

    Une superbe idée Masha’Allah !

    J’ai juste une question, à qui on envoi le poéme après ?

    Salam !

  10. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    As Salam ‘alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu,

    Voici mon poème sur notre Prophète bien-aimé (salla Allahu ‘alayhi wa salam).

    L’âme de l’humanité.

    Il était sincèrement d’un noble caractère,

    Il a passé sa vie, au cœur d’une prière,

    Son âme éternellement, débordant de piété,

    C’est sûr il fut parmi, les êtres inégalés.

    De son temps parfaitement, les armes se sont brandies,

    J’imagine aisément, la crainte de ses ennemis,

    Cependant s’ils savaient, et qu’elle miséricorde,

    Qu’il était Messager, solide comme une horde.

    Mais aujourd’hui je pleure, quand j’évoque en silence,

    Qu’il eut aussi son heure, cruelle est son absence,

    Prophète ton message, j’y pense à chaque instant,

    Tu étais le plus sage, et le plus éloquent.

    Ô Elu bien-aimé, une nuit tu m’es venu,

    Je n’ai pas oublié, quand tu m’es apparu,

    Certains seront jaloux, d’avoir eu cet honneur,

    Mais vraiment après tout, je n’leur tiens pas rigueur,

    Je finirai ainsi, même s’il y a tant à dire…

    Tu as certes réussi, à tous nous avertir,

    Ceux qui n’ont pas aimé, ton annonce éclairée,

    Qu’Allah L’Elevé, leur donne la guidée…

    Jazakum Allahu kheiran.

    As Salam ‘alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu.

  11. Salam aleykom est il possible den ecrire 2 ??

    • Wa aleykoum as salem Lamis Rosa, non un seul poème 🙂 afin de faciliter les choses et de se concentrer sur l’élaboration d’un contenu au meilleur rendu!

  12. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    As Salam ‘alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuhu,

    J’ai apporté quelques modifications à mon poème sur notre Prophète bien-aimé (salla Allahu ‘alayhi wa salam). Veuillez ne plus prendre en compte le 1er in chaa Allah.

    Voici bi idni-llah mon texte final…

    Il était sincèrement, d’un noble caractère,

    Son âme éternellement, au cœur d’une prière,

    Il a mené sa vie, débordant de piété,

    C’est sûr il fut parmi, les êtres inégalés.

    De son temps parfaitement, les armes se sont brandies,

    J’imagine aisément, la crainte de ses ennemis,

    Cependant s’ils savaient, et qu’elle miséricorde,

    Qu’il était messager, solide comme une horde.

    Mais aujourd’hui je pleure, quand j’évoque en silence,

    Qu’il eut aussi son heure, cruelle est son absence,

    Prophète ton message, j’y pense à chaque instant,

    Tu étais le plus sage, et le plus éloquent.

    Ô Elu bien-aimé, en songe tu es venu,

    Je ne puis oublier, quand tu m’es apparu,

    Certains seront jaloux, d’avoir eu cet honneur,

    Mais vraiment après tout, je n’leur tiens pas rigueur,

    Je finirai ainsi, même s’il y a tant à dire…

    Tu as certes réussi, à tous nous avertir,

    Ceux qui n’ont pas aimé, ton annonce éclairée,

    Qu’Allah Le Vénéré, leur donne la guidée…

    Excusez-moi encore, Jazakum Allahu kheiran.

    As salam ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu.

  13. barak Allah ou fik de ta reponse, donc si g bien compris on le poste ici le poeme ??

  14.  » On m’a demandé d’écrire quelques vers sur toi, ô mon bien aimé !
    Jamais je n’aurais assez de mots pour décrire l’homme que tu étais…
    Plus qu’un homme, un bijou sacré,
    Plus qu’un humain, une miséricorde pour l’humanité !
    Dieu sait l’amour que je ressens pour toi ya Habib Allah !
    Ni ma mère ni mon père ne passe avant toi ya Rassoul Allah
    Dès que j’entends ton doux prénom Mohammed , je t’adresse mes salutations
    Que la paix soit sur toi, tu es le juste, le loyal et le bon
    La patience et l’endurance ont été tes qualités
    Tu t’es battu, claquant ton épée, tu es un guerrier
    Grace à toi, je suis musulmane et fière,
    Te suivre me protègera de l’enfer…
    Je donnerais ma vie, pour te voir un instant
    Mes larmes coulent, lorsque tes mots j’entends…
    Aucun homme n’es meilleur que toi ô mon bien aimé
    Des meilleures femmes tu a été entouré
    Khadija , Aicha , Fatema , qu’ ‘Allah vous récompense pour votre endurance a ses cotés !
    Je vous gratifie pour avoir servi et obéi a la lumière de ma vie
    Les compagnons sont tes alliés puisse Allah leur offrir le Paradis
    J’espère être a tes cotés au Jour du Jugement Dernier
    Pour avoir l’honneur d’être parmi la Oummah, à boire dans ton bassin sacré
    Mon amour pour toi es a la hauteur de ta splendeur
    Grace à toi je nage en plein bonheur
    Je te respire, tu vis dans mon âme, tu brilles dans mes yeux
    Je me battrai pour toi, jusqu’a ce que je rejoigne les cieux
    J’aime Allah par-dessus tout, tu arrives juste après Lui
    Aucun humain n’est digne d’être aimé plus que toi , ô perle d’Arabie !
    Ya Rassoul Allah , joyau le plus précieux qui a vécu sur cet Terre
    Chaque jour je me demande, si de moi, tu serais fier ? « 

  15. Salam aleykoum voilà mon petit poème :

    En ces temps si dur, mes pensées vont vers toi ya rasullah*

    Comment pourrais-je affronter leurs persécutions, si ce n’est en suivant tes recommandations

    Que tes épreuves nous servent de leçon, Que Le Coran soit notre seule guérison

    A l’époque où le mot fitna se fait roi, mes pensées vont vers toi ya rasullah

    Tu nous as prévenu dans tes écrits, cette Terre sera loin d’être notre paradis…

    Chacun doit combattre Iblis son pire ennemi, pour que ta oumma enfin soit unie

    En cette ère au gout amer, peut être bien la dernière, mes pensées vont vers toi ya rasullah

    Invoques en notre faveur, afin que nous soyons parmi les vainqueurs

    Plaçons notre confiance en notre Seigneur, avançon tête haute et fière de nos valeurs

    Ce qui doit arriver, arrivera comme nous l’a dit ALLAH : Ba3d el ‘osri yousra

    Ne nous affligeons pas, ni ne désespérons car les meilleurs des Alliés sont là, Allah wè rassullah

    SallaLah 3aleyhi wa sallam.

  16. Salam aaleykoum, Voici mon poeme en esperant qu’il vous plaira inchAllah.
    wa barakAllahoufik :

    Choisi parmis les Hommes
    si humble, mais pourtant si noble,
    ta foi est saine et pure
    ton droit juste,sans ingratitude,
    Oh que j’aimerais rever de toi
    Ya Muhammed,Yassine,ya Taha
    pour que tu m’entendes de vive voix
    te dire je t’aime des milliers de fois!
    Médine est ta ville,le Paradis ta demeure
    pour toi éternel sera le bonheur,
    Paix et salue sur toi le sceau des prophetes
    Ya habib Allah,Ya Mohammed!

  17. Salam ‘alikoum wa rahmatulah, voici mon poème. Qu’Allah récompense toutes celles et ceux qui ont participé à ce concours.

    O toi le bien aimé, à qui le Message de Dieu a été révélé,
    Toute une vie pourrait-elle suffire pour te remercier?
    Au nom d’Allah, tu as oeuvré et combattu,
    Et par ta persévérance, les voies de l’ignorance se sont tût.

    Ô toi le grand, le beau, le courageux, le digne de confiance,
    Tu as enduré de nombreuses épreuves et fait face à la défiance,
    Autour de toi, les gens se sont rassemblés, les foules en masse tu as séduit,
    Conquérant des coeurs, Ultime joyau de la prophétie.

    Et bien plus qu’un joyau, tu es le trésor de toute l’humanité,
    Ô toi l’Envoyé, l’homme au comportement parfait,
    Si tu savais à quel point ton absence nous fait défaut,
    Je ne parviendrai sans doute jamais à trouver les bons mots.

    Ces mots pour décrire avec justesse ta grandeur et ta beauté,
    J’ose croire que les plus beaux des éloges ne sauraient en rien te refléter,
    Et comme j’aurais voulu t’avoir connu:
    Etre ton ombre ou un habit qui t’a vêtu.

    Ô toi, l’exemple à suivre, le meilleur des Créatures d’ Allah,
    J’espère que nous serons ensemble réunis dans l’au-delà,
    Toi qui fut un père attentionné et un mari aimant,
    Un Imam respecté et un guerrier surprenant.

    Toi qui es celui qui intercède en faveur des croyants
    Le jour où nul ne sera lésé: le Jour du Jugement,
    Par Celui qui détient mon âme entre Ses Mains,
    Je jure t’aimer plus que ma vie, plus mes biens, plus que les miens

    De la Mecque à Médine,
    Toi, l’initiateur de notre dîne
    Dans mon coeur et ma mémoire,
    Toi, par qui l’Islam a obtenu la Gloire

    Par mes larmes et mon sourire,
    J’inscris à jamais ton nom ainsi que ton souvenir:
    Muhammad, Ibn ‘Abdallah
    Habib Allah, Rassulullah

    Merci à toute l’équipe. Jazakallahy kheyran

  18. Une lumière scintillante jaillissait de son beau visage,
    En grand homme valeureux, il transmettait un sublime message,
    Bien qu’orphelin et illétré, il propageait sa science,
    A travers la communauté il était, le digne de confiance.
    Il marchait et resplendissait les environs,
    A autrui, il aimait à sourire, à se distinguer par ses actes bons,.
    Répandre le bien, aimer son prochain, partager ses biens
    Voila là, les actes louables de son quotidien
    Le front constamment en priére, se rappelant toujours l’Eternel
    Par ses prêches, ses invocations, ses paroles au goût de miel
    Entre insultes, vilenies et sarcasmes il n’a jamais fléchi;
    Grâce au Très Grand sa confiance s’est agrandit,
    Recueillir l’orphelin, nourrir le pauvre, aimer les siens,
    Un homme digne, qui savait tisser les meilleurs liens
    Que les meilleurs salutations et prière soient sur lui,
    M U H A M M A D , alahy salat wa salat.

  19. – Est née dans la ville sacré Mouhammad ( Sallal Allah alayhi wa salam ) notre bien aimé ..
    – Façonné par Allah L’Exalté Nour sur Nour tu nous a guider ….
    – Par amour pour nous tu as tous sacrifiés malgré tant de difficulté
    – Certes l’Amour d’Allah tu as devancé tes epouses tes aimées l’ont pu constater
    – Meilleur creature t’es atribué , incha Allah au firdaws on sera à tes cotés …

  20. salam je l ecrit ou le poeme

  21. Allah a fait de lui l’homme le plus parfait,
    Il a fait preuve de bravour et d’honnêteté.
    Un rayon de soleil compatissant et sage,
    Une lumière pour les musulmans de tout âges.

    Détenteur d’attributs de perfection inégalable,
    Sa gentillesse est incomparable,
    Sa patience, inimaginable.
    A la pleine lune, son sourire était semblable.

    Il a vécu pour que la Vérité soit transmis à toute l’humanité.
    Il a versé des larmes pour sa Communauté.
    Il est un exemple complet.
    Ô toi, fils d’Adam! Comment ne pas l’aimer?

    Son message restera vivant,
    Il restera intact jusqu’à la fin des temps.
    C’est le plus noble des créatures d’Allah,
    Mohamed Rasul Allah.

  22. « Dernier envoyé du divin
    le porteur du message de paix
    toi dont le message nous parvient
    encore aujourd’hui comme hier
    toi dont le vécu est exemple
    aux héritiers de ton message
    que dirait tu si de ton temps
    tu voyait les hommes que je voit
    désuni, ils n’ont eu cesse de délaisser ta voie
    réussir, comment pourraient-ils sans l’aide d’Allah
    l’illusion, croire que la mort pourrait les oublier
    conclusion, le jour des comptes, ca va sentir le grillé. »

  23. salam aleykum, lorsque j’ai posté mon poeme, les espaces que j’ai fait entre chaque strophes ont disparues … C’est 4 strophes de 4 vers chacune (je précise, au cas où =)
    BarakAllah oufikoum

  24. salam aaleykoum, avez vous reçu mon poeme?
    merci pour votre reponse

  25. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    As salam ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu, juste pour vous dire que j’ai posté 2 poèmes, le seul dont il faut tenir compte in chaa Allah et le deuxième… Jazakum Allahu kheiran.

  26. Salam Olaykoum Driss
    je fait comment pour mon compte ?

  27. As Salamu’ Aleykom (!)

    Mon poéme Sur Le Prophéte( Aleyhi salatû-llah)

    ————————————–

    *Dernier des Messager envoyer

    *Afin de guider l’humaniter

    *Sur l’authentique chemin de la piéter

    *Ses avec ses fais et geste qu’on doit
    avancer

    *espérant pouvoir rencontrer sa majester
    —————————————

    Kheyr In sha Allah =D
    Salam

  28. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    As salam ‘alaykum wa rahmatullahi wa barakatuhu, mon poème a disparu et mon commentaires aussi… J’avais posté 2 poème mais le 1er contenait des erreurs… Dois-je le re posté ou bien l’avez-vous mis de coté… Jazakum Allahu kheiran.

  29. Farah Oum 'Issa wa Jahida

    Sobhan’Allah, il vient réaparaitre, lol, kheir in chaa Allah.

  30. As salamu’alaykum,

    Le concours est toujours d’actualité ? 🙂

  31. j’ai postée mon poéme, mais ya écrit « Your comment still Pending »
    vous l’avez bien reçu…?

  32. Mouhammad (salla Llahou Alayhi wa Sallam)

    Son noble visage, d’une parfaite rondeur rayonnait de beauté,
    Telle la pleine lune dans toute sa splendeur, un éclat dans l’obscurité,
    Ses cheveux soyeux et ondulés, lui retombaient délicatement sur les épaules,
    Des pieds magnifiquement bien formés, qui dans l’élan rarement frôlaient le sol.

    Un regard pur émanait de ses yeux arborés par de sourcils longs et fins,
    Il n’était ni trop grand, ni trop petit, avait un brillant nez aquilin,
    Sa démarche toujours humble, ses paroles pleines de sagesse et de vérités,
    Allah l’as élevée du haut de son trône, il se distinguait de par son intégrité.

    Par sa grandeur d’âme il a sut attendrir même ceux des plus redoutés,
    Au grand dam de certains, du faux il s’est détaché et as rétablit la vérité,
    Par son intermédiaire Allah (swt) nous a mis sur le chemin de la guidée,
    En un 12 rabioul awwal, Alhamdoulillah un être exceptionnel est né.

    Tant de cœurs, de corps, d’âmes et d’esprits,
    Ont traversés les années marquées par des douleurs meurtries,
    Mouhammad, de son amour et sa force intérieure,
    A sut transformer en joie ce que d’autres vivaient dans l’horreur.

    Ce qui pouvait l’arriver n’était pas son plus grand souci,
    C’est avec inquiétude qu’il ne cessait de répéter « oummati, oummati »,
    Telle une mère, au bord des larmes face au sort qu’est réservé à son enfant,
    Et encore, la comparaison est faible, je n’ai jamais vue d’amour aussi grand.

    Aujourd’hui, suis-je prête pour lui à tout renoncer ?,
    Cet homme qui sans m’avoir jamais vue, m’avais déjà aimée,
    Lui qui de sa vie as œuvré pour qu’Incha Allah je sois parmi les sauvés,
    Et non de ceux qui ont encourut la colère d’Allah et des égarés.

    Sa mort remonte à bien plus de milles ans,
    Et pourtant son nom fait vibrer les cœurs de l’orient à l’occident,
    Les plus puissants de la Mecque ont voulut avec tant d’acharnement l’évincer,
    Mais on sait tous que tôt ou tard, la vérité finit toujours par éclater.

  33. Mohammed salallahou 3alayhi wa sallam

    Honte à moi de ne pas verser de larme quand ton nom est prononcé
    Beaucoup d’entre nous cache leur amour mais tu es sans doute l’homme le plus aimé
    Patient, fort et parfait pour ne pas trop en citer
    Tout le monde ce doit de te respecter
    Ignorants sont les gens qui ne croient pas en toi
    Tu as donné un but, un sens à ta « Oumah »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*