Accueil / Écrits libres / Ya ‘ibadAllah, pourquoi vous êtes-vous oubliés?

Ya ‘ibadAllah, pourquoi vous êtes-vous oubliés?

Assalamou ‘alaykoum warahmatoullahi wabarakatouhou, salut de paix à l’humanité entière.

Mon cher frère de sang, ma chère soeur de sang, cher enfant d’Adam, notre père à tous, pourquoi es-tu devenu si mauvais?

Les larmes ne peuvent cesser de couler sur les joues de ceux qui ont un coeur, un coeur qui bat encore, un coeur attaché à la douceur et à la Vérité. Le monde se désintègre, les populations s’entrechoquent, le sang jaillit à flots et les cadavres ne sont plus comptés. D’où viens-tu ô petite semence? Qui t’a créé? Qui t’a donné cette Terre comme refuge? Que tu sois musulman ou non, comprends que ton Créateur est Celui qui détient tout le contenu de la Création, du Ciel à la Terre, de l’Orient à l’Occident. Tout lui appartient. Même toi! Pourquoi t’a t-il créé? Pour l’adorer exclusivement.

« Je n’ai créé les Djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » { Sourate 51 – Verset 56 } 

L’adorer exclusivement. Voilà la réponse à cette équation, à tous ces maux du monde. Pourquoi les couleurs sont-elles sources de conflits? Pourquoi les apparences sont-elles sources de débat? Pourquoi les langues sont-elles sources de désaccord? Ces questions là d’une futilité énorme nous font oublier que l’Islam n’induit aucun de ces facteurs de sélection. Mais ce fameux cheytan, qu’il soit maudit, prend un malin plaisir à nous monter les uns contre les autres.

 « Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient. Et Nous dîmes : « Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps. » { Sourate 2 – Verset 36 } 

Donc plus d’amour, plus de sensibilité, plus de respect, plus de partage, plus de regard, plus d’humanité. Nous ne sommes plus humains, nous avons oublié d’où nous venons, tous du même moule, et où tous nous retournerons, tous vers le Créateur. L’indifférence continue à nous envahir. On ne s’arrête plus devant la misère, devant la souffrance, devant l’injustice, devant les vices… donc où est notre humanisme?

« …Et ils ont dit : « Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour ». « { Sourate 2 – Verset 285 } 

Ô mes Frères, tendez la main et ne repoussez pas ceux dans la difficulté. C’est notre devoir à tous. Quel mal et quel malheur que de voir des injustices dans tous les coins. Beaucoup de gens voient des images de ces pauvres palestiniens persécutés par ces ignobles sionistes, ces somaliens qui meurent de faim, tous ces africains qui manquent de soins, tous ces asiatiques qui souffrent de pollution, de surpopulation et de catastrophes naturelles, ces fameux américains qui goûtent chaque jour à un nouveau cyclone… Oui mes Frères, ce sont des signes d’Allah Le Très-Haut.

L’Homme désobéit et Allah le punit! Voudriez-vous aller au paradis gratuitement, sans être éprouvés? On se demande pourquoi le monde va mal! Car tout un chacun en soi est mal… Nous sommes à côté de la plaque, on ne fait pas assez et on demande beaucoup. On demande quand est-ce que la Palestine reviendra aux musulmans, la réponse est nette : quand le musulman reviendra vers Allah! Quand le musulman sera un vrai musulman, pas de nom, mais d’actes et de pratique. Quand le musulman peaufinera son attitude, à ce moment là, la victoire sera à lui.

Arrêtons de crier à l’injustice quand nous sommes, nous-mêmes injustes envers Allah Le Très-Haut! Arrêtons d’être des victimes quand nous avons les moyens de refaire un nouveau scénario par la Permission d’Allah.

Alors, à la question de ces atrocités qui se déroulent dans le monde, on donne le remède de l’Islam. Ces choses là ne seront plus quand le musulman sera entièrement musulman. Si tu veux toi aussi contribuer à corriger tout çà, contente-toi de parfaire ton rôle de musulman, de serviteur d’Allah et tu verras que très certainement, tu apporteras un plus et beaucoup plus que çà même, à l’amélioration de la condition humaine.

Et surtout, un verset qui me touche personnellement, méditez-le, car il est un avertissement pour l’Homme quel qu’il soit.

« Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leur propres personnes; ceux-là sont les pervers. » { Sourate 59 – Verset 19 } 

Ô Allah fais nous miséricorde et compte nous parmi les bien-guidés!

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*