Accueil / Actualités / «Partout où il y a l’islam, les droits de l’homme n’existent pas!»

«Partout où il y a l’islam, les droits de l’homme n’existent pas!»

La blague de la semaine :

« Il y a des pays où il n’y pas de tradition démocratique et puis il y a l’islam ! En Turquie, ce n’est pas l’islam des lumières ! La Turquie est dans un cas d’islamisation progressive. L’islam ne reconnait pas la démocratie ! Partout où il y a l’islam, les droits de l’homme n’existent pas ! » Alexis Brézet, le directeur de la rédaction du Figaro Magazine (supplément hebdomadaire du quotidien le Figaro).

Est-il désormais utile que d’expliquer le pourquoi du caractère profondément raciste et souvent islamophobe d’une grande partie des articles publiés dans le Figaro? Et bien, la raison semble être évidente: le magazine est à l’image de son directeur.

Des propos trompeurs.

Est-il devenu à ce point compliqué que de faire la part des choses entre la religion et son application? Est-il à ce point compliqué que de se référer aux textes, ainsi qu’aux enseignements prophétiques? La stigmatisation et l’amalgame ont la vie dure! Il suffira pour beaucoup d’observer les musulmans pour avoir le sentiment de comprendre l’Islam. Il suffit également à un directeur formaté d’observer les dirigeants des pays musulmans et les régimes dictatoriaux pour qu’il ait le sentiment de pouvoir rattacher la tyrannie à l’Islam! Au nom de quoi et de qui ? Nous l’ignorons ! Plus drôle encore : on parle d’islamisation lorsqu’un pays sait se soulever, et faire face aux crimes de l’Etat sioniste! Belle démonstration de malhonnêteté en somme. Ne pas savoir faire la part des choses, c’est le témoin formel d’une incapacité intellectuelle.

Vous avez dit « Journal »?

Nous avons toujours pensé que le but premier d’un journal était de pouvoir informer, avec bon sens et raison. Mais ceci semble avoir échappé à certaines pensées endoctrinées qui endoctrinent avec aisance. C’est l' »endoctrineur endoctriné »! Réfléchir sur le monde et sa réalité est devenue chose exceptionnelle pour ces dits informateurs. Le terrain des médias fallacieux est vaste. Et la bêtise porte ses fruits puisqu’elle se propage même chez ceux que l’on ose apostropher de « journalistes ».

Des résultats significatifs


Il suffit de parcourir l’ensemble des commentaires postés sur le site du Figaro pour réaliser à quel point l’ignorance se répand comme une trainée de poudre. Et l’Islam, et les musulmans sont les principales victimes de cette ignorance accrue. Il est préférable de sourire face aux difficultés neurologiques de certains être humains qui confondent le vrai de la fiction; et qui prennent pour vérités des mensonges. Il est parfois mouton l’Homme: il suit bêtement et a le sentiment d’avoir la pensée libre. Que d’illusions!

Il n’est toutefois jamais trop tard pour s’éduquer – L’instruction n’est pas optionnelle, elle est indispensable!

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*