Accueil / Actualités / Il court, il court Ben Ali…

Il court, il court Ben Ali…

Il est passé par ici, il repassera par là!

Une vraie comédie!

Annoncé à l’aéroport du Bourget à Paris, puis en Sardaigne, à Malte, en Italie mais où est bien passé Ben Ali, chef d’état tunisien, ayant quitté sa patrie, mais pas son « trône »?

On croirait assister à une mascarade ou alors retomber dans l’enfance, avec les fameuses BD « Où est Charlie? », mais à la place du gars à lunettes, nous avons un lâche qui fuit on ne sait où! Observons toutefois que Charlie ( ci-bas ) porte les couleurs de la Tunisie ( rouge et blanc )!

Trêve de rire! L’heure est grave, nous avons perdu Ben Ali!

Solidarité de chefs d’état? Mon oeil!

La France, via N. Sarkozy a fait savoir qu’elle ne le voulait pas sur son sol! L’homologue italien, idem!
Chapeau la solidarité, pas un pour rattraper l’autre. Toutefois, ils ne pourront se dissocier sur un fait, les trois sont tous aussi hauts, que ce soit sur l’échelle de la débilité ou bien celle du carnage.

Dernièrement annoncé à Jeddah!

« L’avion à bord duquel se trouve le président Ben Ali a atterri à Jeddah » stipule l’AFP; qui elle-même tire cette information d’une source saoudienne anonyme.

Au lendemain de la cohue et des remous, n’oublions pas les milliers de blessés et la centaine de morts que comptent la nation tunisienne.

Ce qu’on peut leur souhaiter, ce n’est sûrement pas qu’un autre clown monte au pouvoir, après 23 ans avec Ben Ali, mais que le Pouvoir, Le Vrai, celui de l’Islam, reprenne ses droits afin de pérenniser la situation et de voir un horizon plus clair, par la Volonté d’Allah Le Très-Haut.

Réagissez à cet article!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*